CITATIONS DU COMBATTANT



Le judaïsme est la matrice des utopies qui finissent mal.
La stratégie des juifs consiste à amener le peuple qu'ils veulent détruire à se détruire lui-même de l'intérieur.
Un Juif Te Donne Un Oeuf Pour Te Prendre Un Boeuf
« Dans les villes, ce qui exaspère le gros de la population contre les Juifs, c'est que, par l'usure, par l'infatigable activité commerciale et par l'abus des influences politiques, ils accaparent peu à peu la fortune, le commerce, les emplois lucratifs, les fonctions administratives, la puissance publique. [...], l'influence politique des Juifs est énorme indirecte. Elle ne s'exerce pas par la puissance du nombre mais par la puissance de l'argent ( comme le raconte ce juifs en 1931 :  http://combatdetous.blogspot.be/p/les-idees-de-ben-roubi-ou-le-role-des.html ) . Ils tiennent une grande partie de la presse, les grandes institutions financières, et, quand ils n'ont pu agir sur les électeurs, ils agissent sur les élus. »
"Nous savons bien que que la race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre, la fièvre du gain, quand ce n'est pas la fièvre du prophétisme, nous savons bien qu'elle manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste de rapine, de mensonge, de corruption et d'extorsion."
"L'Homme, autant que de pain et d'eau, a besoin de poésie."
« L'intelligence - faculté de reconnaître sa sottise. »
'' les juifs ont un grand nez par ce que l'air est gratuit.''
« Quand le sage montre la lune, le sot regarde le doigt. »
« L'aveugle ne voit pas les juifs. »
« La beauté et la chasteté sont toujours en querelle. »
« Ce n'est pas la victoire qui rend l'homme beau, c'est le combat. »
« Une femme sans poitrine, c’est un lit sans oreillers. »
« Le mariage est comme le restaurant : à peine est-on servi qu'on regarde dans l'assiette du voisin. »
«Le célibat ? On s'ennuie. Le mariage ? On a des ennuis.»
« La femme la plus sotte peut mener un homme intelligent ; mais il faut qu'une femme soit bien adroite pour mener un imbécile. »
« Les femmes sont faites pour être mariées et les hommes pour être célibataires. De là vient tout le mal. »
"Un couple, c'est comme la bicyclette, ça ne tient en équilibre qu'en avançant, par la vitesse."
« Aimer, c'est se surpasser. »
« Tous les trésors de la terre ne valent pas le bonheur d'être aimé. »
«Ceux qui sont infidèles connaissent les plaisirs de l’amour ; ceux qui sont fidèles en connaissent les tragédies.»
« Il y a deux manières de prendre une femme : par la taille et par le sentiment. »
« Les femmes, il est impossible de savoir ce qu'elles pensent, ni de prévoir ce qu'elles dépensent. »
« Vieillir ensemble, ce n’est pas ajouter des années à la vie, mais de la vie aux années. »
« De tous les droits de la femme, le plus grand est celui d'être mère. »
"Sans la beauté le monde n'existerait pas une seconde."
« La plus belle des fleurs, c'est celle de cerisier, le plus beau des hommes, le guerrier. »
« Vous avez beau ne pas vous occupez de politique, la politique s’occupe de vous. »
« Il vaut mieux ne rien avoir que d'avoir des choses qui ne servent à rien. »
« La force des mauvais se nourrit de la lâcheté des bons. »
« Personne n'est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. »
« Les hypocrites, comme les abeilles, ont le miel à la bouche et l'aiguillon caché. »
« La morale commence là où s'arrête la police. »
« Allez, le temps est cher : il le faut employer. »
"J'observe et décris la nature sans en condammer l'injustice, puisque je n'y puis rien"
« Faites-moi des grimaces dans le dos tant que vous voudrez ; mon cul vous contemple. »
"L'homme cultivé a le devoir d'être intolérant."
« C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour mieux parler, ni assez de jugement pour se taire. »
« Chassez un chien du fauteuil du roi, il grimpe à la chaise du prédicateur. »
« Les hommes seront toujours fous et ceux qui croient les guérir sont les plus fous de la bande. »
"Toute la différence entre un fou et un sage, c'est que le premier obéit à ses passions et le second à la raison."
« C’est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous. »
"Quand les grands de ce monde commettent une faute, ce sont les petits qui paient."
«L'esprit de l'homme est ainsi fait que le mensonge a cent plus de prise sur lui que la vérité.»
« Y’a un truc qu’on est sûr quand on est ministre, c’est qu’on retournera pas à l’école, tandis qu’en prison, faut voir ! »
« Il n'y a rien de négatif dans le changement, si c'est dans la bonne direction. »
« Il n'y a pas d'héroïsme sans cicatrices. »
« Ce sont les événements qui commandent aux hommes et non les hommes aux événements. »
« Autant vaut l'homme, autant vaut son Dieu, et pas plus. »
« Celui qui cède toujours le pas aux autres finira par ne plus avoir de principes personnels. »
« L'inégale distribution des richesses est le vice originel du capitalisme. L'égale répartition de la misère est le vice originel du socialisme. »
« Au fond, les financiers ne sont que des voleurs qui ont acheté près du gouvernement le droit de voler. »
« Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien. »
« L’argent ne se souvient de rien. Il faut le prendre quand il est là et le jeter par les fenêtres. Ce qui est salissant, c’est de le garder dans ses poches, il finit toujours par sentir mauvais. »
« L'homme est à la fois le centre du mal et la source du bien. »
« La vraie vie est si souvent celle qu'on ne vit pas. »
« La manière la plus profonde de sentir quelque chose est d'en souffrir. »
"Tant qu'il reste quelque chose, unissons-nous, aux armes !
Prenons les armes ! Regroupons les lances !"
"Si Jupiter foudroyait tous les pécheurs, il serait bientôt à court de foudre"
"Les petits ruisseaux font les grandes rivières."
‘‘au long de l'histoire humaine, pas une civilisation n'a survécu après avoir épuisé ses ressources naturelles."
"L'humanité contemporaine est en péril. Bush parle de "croisade", comme Ben Laden parle de "djihâd" : l'un et l'autre veulent mener une guerre sainte contre ces hommes en trop qui ne partagent pas leur façon de voir. Ces gens-là se considèrent comme la seule humanité possible. Ils placent donc tout naturellement leurs ennemis hors de l'humanité."
"La publicité n’est pas seulement le vecteur d’une incitation à l’achat. Globalement, elle sert avant tout à entretenir l’idée que le bonheur, raison d’être de la présence au monde, se ramène ou se confond avec la consommation. Elle ne vise pas tant à valoriser un produit particulier qu’à valoriser l’acte d’achat dans sa généralité, c’est-à-dire le système des produits. La publicité incarne le langage de la marchandise, qui est en passe de s’instaurer comme le paradigme de tous les langages sociaux."
"Il faut combattre le productivisme sous toutes ses formes, en vue, non d'un retour en arrière, mais d'un dépassement. Il s'agit de faire sortir de nos têtes le primat de l'économie et l'obsession de la consommation, qui ont rendu l'homme étranger à lui-même. De rompre avec le monde des objets pour réinstituer celui des hommes."
"Nous consommons plus de ressources que nous n'en renouvelons ou en découvrons de nouvelles."
"L'écologisme commence avec l'écologie de l'esprit, l'hygiène mentale ."
"Sous le masque de la croissance se dissimule, en fait, la création de la pénurie."
"La volonté de créer une humanité unifiée déracinée et simple consommatrice en croyant que cela aplanirait les tensions mondiales est une des pires stupidités de l'occidentalisme capitaliste."
"La libération de l'Europe vis-à-vis des valeurs capitalistes est identique à sa libération vis-à-vis des valeurs juives."
"Il n'y a qu'une seule façon de tuer le capitalisme : des impôts, des impôts, et toujours plus d'impôts."
"La nationalité chimérique du Juif est la nationalité du commerçant, de l'homme d'argent en général."
"Quel est le fondement profane du juif ? Le besoin pratique, le profit personnel. Quel est le culte profane du juif ? L'agiotage. Quel est son dieu profane ? L'argent."
« Une erreur ne devient une faute que lorsqu’on ne veut pas en démordre. »
« Tout état doit se créer une utopie lorsqu'il a perdu le contact avec le mythe. »
« L'esclavage prend de graves proportions lorsqu'on lui accorde de ressembler à la liberté. »
« Les véritables chefs de cette terre sont nulle part mieux que dans les tombes. »
« C'est la guerre qui a fait des hommes et des temps ce qu'ils sont... Et toujours, si longtemps que la roue de la vie danse en nous sa ronde puissante, cette guerre sera l'essieu autour duquel elle vombrit. »
"Tout gouvernement qui tient aux bonnes moeurs, devrait y astreindre les juifs, les obliger au travail productif."
"S'attaquer aux intérêts des juifs, c'est affronter le Vésuve équipé d'un petit arrosoir."
« La vie d’une grande nation n’est qu’un combat. Elle a ses jours d’épreuve. Mais comme l’a dit Montaigne : l’adversité est une fournaise à recuire l’âme. »
« Connais donc la nature et règle-toi sur elle »
« Ils peuvent parce qu'ils pensent qu'ils peuvent. »
« Déploie ton jeune courage, enfant ; c'est ainsi qu'on s'élève jusqu'aux astres. »
"Il ne suffit pas de savoir piloter un avion à réaction ou utiliser une bombe à hydrogène pour être civilisé."
"Tout homme qui combat doit toujours avoir bien présent à l'esprit, pour ne pas s'égarer ni se diminuer, qu'on ne vainc pas bien si on ne vainc pas avec honneur, c'est à dire avec vérité et avec justice."
« Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin. »
« Il est plus facile de déplacer un fleuve que de changer son caractère. »
"N"avez vous pas remarqué combien régulièrement, dans l'histoire, la démocratie a tourné au despotisme ? On parle alors de la décadence de la démocratie. Et il n'y a là que son accomplissement."
"La saine et durable démocratie est basée, que tous les hommes sont idiots."
"L'expression "développement durable" est un oxymore. Il s'agit d'une escroquerie à but lucratif."
"Le Marché-monde ne peut que corrompre l'écologie."
« Si la Patrie est le lieu où l'on hérite des Pères, je conçois qu'elle puisse être aussi celui où l'on devient père, mais un droit précédent en préserve l'exercice : l'aigle comme le papillon savent que l'on ne peut pas pondre où l'on veut. »
« Nous vivons trop dans les livres et pas assez dans la nature. »
« C'est le passé qui fait l'avenir, et l'homme n'est au-dessus des animaux que par la longueur de ses traditions et la profondeur de ses souvenirs [...] L'altération de la mémoire est chez les peuples comme chez les hommes le premier signe de la dégénérescence physique et morale. »
« L'ordre, et l'ordre seul, fait en définitive la liberté. Le désordre fait la servitude. »
« Les patries sont toujours défendues par les gueux, livrées par les riches. »
« Le monde bourgeois et capitaliste est presque tout entier, pour ainsi tout entier, consacré au plaisir. »
« Une revue n'est vivante que si elle mécontente à chaque fois un bon cinquième de ses abonnés. »
« Celui qui sait la vérité et qui ne la gueule pas est un jean-foutre. »
« Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre. »
« Et le Spirituel est lui-même charnel et l'arbre de la grâce est raciné profond. »
« Le peu qu’on peut faire, le très peu qu’on peut faire, il faut le faire, pour l’honneur, mais sans illusion. »
"La liberté de penser est absolue ou elle n'est rien."
"C'est au régime nazi et à la volonté personelle de Hitler que nous devons aujourd'hui encore les deux législations les plus élaborées que l'humanité ait connues en matière de protection de la nature et des animaux."
"L'égalité est aussi absente de la culture (phénomène élitaire) qu'elle l'est de la nature."
"Les collaborateurs juifs du Panorama de France Culture sont à peu près quatre sur cinq à chaque émission, ou quatre sur six, ou cinq sur sept, ce qui sur un poste national et presque officiel constitue une nette surreprésentation d'un groupe ethnique ou religieux donné."
"La force de la Cité n'est pas dans ses remparts ni dans ses vaisseaux, mais dans le caractère de ses hommes."
"Ce qu'on continue d'appeler aide n'est que dépense destinée à renforcer les structures génératrices de misère."
«L’homme de l’avenir sera celui qui aura la plus longue mémoire»
«Faites donc ce que vous voulez – mais soyez d’abord de ceux qui peuvent vouloir»
«Plus nous volons haut, plus nous paraissons petits à ceux qui ne savent pas voler»
«Prêcher la chasteté c’est exciter publiquement à violer les lois de la nature.»
«L’homme est un accident dans un monde d’accident. Le monde n’a pas de sens général. Il n’a de sens que celui que nous lui donnons, un moment, pour le développement de notre passion, de notre action.»
"Tout ce qui a un prix n'a que peu de valeur."
« La beauté d’une race, d’une famille, sa grâce, sa perfection dans tous les gestes est acquise péniblement : elle est comme le génie, le résultat du travail accumulé des générations. »
"Il est au monde un seul chemin que nul ne peut suivre hormis toi-même. Suis volontairement ce chemin que les autres suivent aveuglément."
"Dès que tu sens qu'on endort ta méfiance, qu'on essaie de te faire honte, voilà le danger qui s'annonce. Ne te demande pas pourquoi, frappe !"
« Sans la musique, la vie serait une erreur »
« Mépriser la vie sexuelle, la salir avec la notion d’impureté est le véritable péché contre l’esprit sain de la vie. »
"Le secret de la plus grande jouissance de l'existence consiste à vivre dangereusement."
« Tout homme supérieur aspire à se retrancher dans une forteresse, dans un refuge où il se sente délivré de la foule, de la masse, de l’écrasante majorité. »
« Il n’est de politique que pour ceux qui voit grand, très grand »
« De bons lecteurs rendent un livre toujours meilleur et de bons adversaires le clarifient »
« Il faut porter en soi un chaos pour pouvoir mettre au monde une étoile dansante. »
"Tu ne dois pas te laisser donner un droit que tu es capable de prendre."
"Quiconque veut oeuvrer parmi les hommes doit apprendre à se laver dans une eau sale."
"L'innocence, c'est le nom qu'ils donnent à cet état d'abêtissement idéal ; la béatitude, c'est l'état de paresse idéal ; l'amour, c'est l'état idéal de bête de troupeau qui ne veut plus avoir d'ennemi. On érige ainsi en idéal tout ce qui abaisse et ruine l'homme."
"Je voudrais voir l'Europe se décider à devenir menaçante à son tour, à se créer, au moyen d'une nouvelle caste qui la régirait, une volonté unique, formidable, capable de poursuivrez un but pendant des milliers d'années, afin de mettre un terme à la trop longue comédie de sa petite politique et à ses mesquines et innombrables volontés dynastiques ou démocratiques"
« Nous ne sommes pas de ceux qui ne pensent qu’au sein des livres et dont l’idée attend pour naître les impulsions de l’imprimé ; notre habitude est de penser au grand air, marchant, sautant, montant, dansant, et de préférence sur les montagnes solitaires ou sur l’extrême bord de la mer, là où les chemins se font méditatifs eux-mêmes. »
« N'enfouissez plus votre tête dans le sable des choses célestes. Portez-la fièrement, une tête terrestre et qui parle du sens de la terre. »
« L’Etat est le plus froid de tous les monstres froids »
« Ce qui veut tomber, il ne faut pas le retenir, il faut au contraire le pousser. »
« Malheur à celui qui protège le désert. »
« Heureux qui vit en paix du lait de ses brebis, et qui de leur toison voit filer ses habits. »
« Bien mal acquis ne profite jamais. »
« Je le répète, et dis, vaille que vaille, Le monde n'est que franche moutonnaille. »
« Le bien, nous le faisons ; le mal, c'est la Fortune ; On a toujours raison, le destin toujours tort. »
« Quiconque est loup, agisse en loup. »
« Laissez-leur prendre un pied chez vous, Ils en auront bientôt pris quatre. »
« Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. »
"Le fait que les Occidentaux identifient leur culture à des liquides vaiselle, des pantalons décolorés et des aliments trop riches, voilà qui est révélateur de ce qu'est l'Occident."
"Pourquoi nous combattons ? Nous ne combattons pas prioritairement pour la "cause des peuples", car l'identité de chaque peuple le regarde et ne nous regarde pas, et parce que l'histoire est un cimetière de peuples et de civilisations. Nous combattons pour la cause du destin de notre seul peuple. Même dans l'action politique, culturelle ou métapolitique la plus quotidienne, la plus terre-à-terre (et qui est indispensable), la plus humble, même dans la formulation de programmes pratiques, il faut avoir en tête cet impératif de Grande politique : nous combattons à la fois pour l'héritage des ancètres et pour l'avenir des enfants"
"Dans la société marchande, tout a un prix, mais rien n'a de valeur."
"Comme le vin, le marché est indispensable à doses maîtrisées ; s'il devient l'unique référence d'une société, cette dernière se transformera en bateau ivre."
« Le communautarisme est une illusion libérale fondée sur cette croyance : "on peut s'entendre, on peut cohabiter". Eh bien non : l'Autre ne veut pas s'entendre avec toi et ne veut pas cohabiter avec toi. Il veut s'imposer et exige que tu cèdes ou que tu disparaisses. »
"L'ethnomasochisme s'apparente à la haine de soi. C'est une psycophatologie collective, provoquée par un long travail de propagande en faveur d'une prétendue culpabilité fondamentale des peuples européens face aux autres, dont ils seraient les "oppresseurs". Il faudrait donc se repentir et "payer la dette" (...). L'homme européen serait frappé par un péché originel, une tare raciale intrinsèque, il serait coupable d'être ce qu'il est."
"Les Juifs, c'est une secte, une escroquerie, c'est une des plus graves parce que c'est la première."
« Camarades, la Révolution ne se fera pas toute seule. Elle ne se fera que parce que nous la ferons, la révolution nécessaire, la révolution sacrée, la révolution de renaissance. »
« La jeunesse d’un grand pays, dans les temps heureux, reçoit des exemples. Dans les temps critiques, elle en donne. »
« Le pis, dans la démocratie, réside non seulement dans les idées basses qu'elle répand, mais encore dans les idées hautes qu'elle dénature. »
« Je pardonne aux gens de ne pas être de mon avis, je ne leur pardonne pas de ne pas être du leur. »
« La nation est un certain esprit qui repose sur un certain sang. »
« L'art ne fait jamais qu'exprimer les idées centrales d'une civilisation. »
« Aujourd'hui, il peut encore naître des talents, ils ne peuvent plus ni croître ni fleurir. »
"Nous ne sommes pas des objecteurs de croissance faute de mieux ou par dépit, parce qu'il ne serait plus possible de continuer comme avant. Même et surtout si une croissance infinie était possible, ce serait à nos yeux une raison de plus pour la refuser pour pouvoir rester simplement des humains... Notre combat est avant tout un combat de valeurs. Nous refusons cette société de travail et de consommation dans la monstruosité de son ordinaire et pas seulement dans ses excès."
« Juif, usurier, trafiquant sont pour moi synonymes. »
« Les Juifs, qui s'arrongent le titre de peuple de Dieu, ont été le peuple de l'enfer. »
« Avoir un droit, c’est une manifestation de force »
« J’appelle pseudomorphose historique les cas dans lesquels une vieille culture étrangère couvre le sol, avec une telle puissance qu’elle empêche une jeune culture de respirer … et d’arriver à l’épanouissement complet de la conscience d’elle-même. »
« Une puissance ne peut être supprimée que par une autre, non par un principe, et il n’y en a point d’autre contre l’argent. L’argent ne sera dominé que par le sang et supprimé par lui. »
« Ces villes mondiales, ces villes gigantesques... bannisssent et tuent dans toutes les civilisations, par le concept de province, le paysage entier qui fût la mère de leur culture... Elles deviennent l'histoire pétrifiée d'un organisme. »
"Notre environnement quotidien est façonné par la publicité. L'abondance omniprésente, les supermarchés, nous coupent du réel, d'une véritable perception des enjeux. Nous sommes bercés de douces illusions publicitaires, alors que scientifiques du monde entier ne cessent de crier à la catastrophe, présente et à venir."
« Je ne regarde point la valeur du présent, mais le coeur qui le présente. »
« Le scandale est souvent pire que le péché. »
« Dans notre monde, seuls les sots sont punis, non les vicieux. »
« A force de jurer, on engendre quelque doute à la vérité. »
« Il est difficile de parler beaucoup sans dire quelque chose de trop. »
« C'est toujours l'impatience de gagner qui fait perdre. »
« Quand je donne une place, je fais un ingrat et cent mécontents. »
« La culture, c'est la mémoire du peuple, la conscience collective de la continuité historique, le mode de penser et de vivre. »
« Rien de plus inutile que de vouloir prouver quelque chose aux imbéciles. »
« On a tous tendance à voir dans la force un coupable et dans la faiblesse une innocente victime. »
« Le sondage est devenu une sorte de réalité supérieure ; ou pour le dire autrement, il est devenu la vérité. »
« Le travail, c'est bon pour ceux qui n'ont rien à faire. »
« La liberté est un mot qui fait le tour du monde et n'en est jamais revenu. »
« La révolution, c’est toujours la même chose, on choisit de couper la tête à un roi qui n’en avait pas. »
« Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme ; et le marxisme, c'est le contraire. »
« L'homme ne peut rien rencontrer de meilleur que la femme quand elle est bonne, mais rien de pire quand elle est mauvaise. »
« Quand un peuple n'ose plus défendre sa langue, il est mûr pour l'esclavage. »
« Pour expliquer un brin de paille, il faut démonter l’univers. »
« Prêter aux bêtes des lueurs d’humanité, c’est les dégrader. »
« Tous les enfants sont de petits prodiges avant de devenir les sots qui peuplent le monde. »
« Est digne du nom d’homme, celui qui en a lui-même sa propre conception »
« Seule compte la résistance silencieuse d’un petit nombre, dont la présence impassible de « convives de pierre » sert à créer de nouveaux rapports, de nouvelles distances, de nouvelles valeurs, et permet de constituer un pôle qui, s’il n’empêche certes pas ce monde d’égarés d’être ce qu’il est, transmettra pourtant à quelques uns la sensation de la vérité, sensation qui sera peut-être aussi le début de quelque crise libératrice. »
« En tant que « transcendance immanente », le tradere, la transmission (donc la Tradition) ne concerne pas une abstraction qu’on peut contempler, mais une énergie qui, pour être invisible, n’en est pas moins réelle. C’est aux chefs et à l’élite qu’il appartient d’assurer, à l’intérieur de certains cadres institutionnels, variables mais homologues dans leur finalité, cette transmission. Il est assez clair que celle-ci est parfaitement garantie lorsqu’elle est parallèle à la continuité rigoureusement contrôlée d’un même sang. De fait, lorsque la chaîne de la transmission s’interrompt, il est très difficile de la rétablir. Que la Tradition soit l’opposé de tout ce qui est démocratie, égalitarisme, primauté de la société sur l’Etat, pouvoir qui vient d’en bas, etc., il est inutile de le souligner. »
« La force formatrice de la race ne s'incarne pleinement que chez une minorité; il n'y a que chez une minorité que peut se réaliser l'idéal de la race dans toute sa pureté, en tant que correspondance, parfaite adéquation et présence de la race du corps, de l'âme et de l'esprit. »
« La femme ne peut être supérieure à l'homme que comme femme, mais à partir du moment où elle veut égaler l'homme, elle n'est qu'une guenon. »
« La vérité est un scandale permanent. »
« On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure. »
« Déblayer pour reconstruire, sans savoir grand-chose du monument futur sinon qu'il sera le plus beau, cela s'apelle faire une Révolution. »
« L'intellectuel est si souvent un imbécile que nous devrions toujours le tenir pour tel, jusqu'à ce qu'il nous ait prouvé le contraire. »
"Une révolution ne sera réalisée que par une minorité cohérente et hardie, à la fois élite et partie."
"Le déracinement est un drame, une source de déstabilisation psychologique et de difficultés existentielles. Le premier droit fondamental de la personne est de posséder une identité et celle-ci se confond avec celle du groupe humain auquel on appartient."
« Réfléchir, c’est déranger ses pensées. »
« Qu'il faut donc aimer quelqu'un pour le préférer à son absence ! »
« A force de prévoir l'avenir, on nous le rend aussi fastidieux qu'un passé. »
« Attendre d'en avoir assez pour agir en toute lumière, c'est se condamner à l'inaction. »
"Ce n'est pas être sage d'être plus sage qu'il ne le faut."
« Du sublime au ridicule il n’y a qu’un pas. »
« Le meilleur moyen de tenir sa parole est de ne jamais la donner. »
« La vérité historique est souvent une fable convenue. »
« La haute politique n'est que le bon sens appliqué aux grandes choses. »
« La première des vertus est le dévouement à la patrie.»
« La politique d'un Etat est dans sa géographie. »
« La tragédie échauffe l'âme, élève le coeur, peut et doit créer des héros. »
« Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours .»
« Une tête sans mémoire est une place sans garnison. »
« Dans les révolutions, il y a deux sortes de gens : ceux qui les font et ceux qui en profitent. »
"Au risque qu'ils transpercent ton corps / Combats, résiste, tiens bon / Même s'il te faut périr / Porte haut l'étendard / Quand ils t'auront enterré / D'autres prendront la relève."
« Les sentiers battus n'offrent guère de richesse ; les autres en sont pleins. »
« Les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger. »
« Le poète doit être un professeur d’espérance. »
« Ce qu'il faut démontrer, ce n'est pas la solution d'un problème de géométrie, c'est le miroitement de l'âme d'un prince. »
"Revoir l'histoire, c'est-à-dire la raconter d'une façon différente de la version officielle, est interdit de nos jours, vive la liberté !"
« Le chrétien est un mauvais païen, converti par un mauvais juif. »
« Le déracinement est comme une maladie mortelle. »
« L'enracinement est peut-être le besoin le plus important et le plus méconnu de l'âme humaine. »
« Je sors de l'enfer où vous entrez. »
« Si la plume n'est pas un poignard, elle ne vaut rien. »
« A y regarder de l’extérieur, l’amplitude des convulsions de la société occidentale approche du point au-delà duquel cette société devient métastable et doit se décomposer. »
« Le droit aux racines est plus vital que les droits de l'homme. »
« L'excès du bien-être a atrophié en lui la volonté et la raison. »
« Une seule goutte de vérité peut changer le monde. »
« L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli. »
« Le monde est du coté de celui qui est Debout. »
"La démocratie, ça ne marche pas dans un pays arabe."
« Il faut avoir beaucoup de patience pour apprendre à être patient. »
« Pour remonter à la source, il faut nager à contre-courant. »
« Au commencement était le verbe, à la fin le Verbiage. »
« Là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve »
« L'harmonie fut ma mère dans la chanson des arbres et c'est parmi les fleurs que j'ai appris à aimer. »
« Le rôle d'un artiste dans les temps de détresse est d'apporter aux hommes la trace des dieux enfouis dans l'opacité de la nuit du monde. »
"Je réfute, avec de plus en plus de conviction, toute existence du spirituel hors de la matière."
"La télévision est agent d'uniformisation et de conformisation au monde."
« Les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait. »
« Le cinéma français est à l’image de la France : on n’a pas assez de pognon et c’est comme ça dans tous les domaines. »
« Emporter avec soi son accent familier, C'est emporter un peu sa terre à ses souliers ; Avoir l'accent, enfin, c'est chaque fois qu'on cause, Parler de son pays en parlant d'autre chose. »
« Un seul trou suffit pour faire une passoire. »
« Faute de but, l’homme devient une cible. »
« On parle moins des crimes commis pour l'humanité. »
« Je ne pardonne jamais, mais parfois j'oublie. »
« L'inégalité n'est pas une preuve de l'existence de l'égalité. »
« C’est quand on a tout que le reste vous manque. »
« Il y a trois choses, dans la vie, que je ne supporte pas : le café brûlant, le champagne tiède et les femmes froides. »
« C'est à force de répandre le bon grain qu'une semence finit par tomber dans un sillon fertile. »
« Une mauvaise paix est encore pire que la guerre. »
« Il y a plus de grandeur d'âme à supporter le poids de l'adversité qu'à s'en décharger. »
« Il y a plus de grandeur d'âme à supporter le poids de l'adversité qu'à s'en décharger. »
« La plus vile espèce d'ennemis, ce sont les louangeurs."
"Tout ce qui fait le compte des vainqueurs fait l'accablement des vaincus. »
« C’est le propre de la nature humaine que de haïr celui qui a offensé. »
« Rare félicité des temps, où il est permis de penser ce qu'on veut, et de dire ce qu'on pense ! »
« La foi, la liberté et l'amitié sont les principaux biens de l'âme de l'homme. »
« Où ils ont fait un désert, ils disent qu'ils ont fait la paix. »
« Sachons éviter les offenses, puisque nous ne savons pas les supporter »
« C’est dans l’arène que le gladiateur prend conseil »
« Aussi le sage vit-il autant qu’il le doit et non autant qu’il le peut. »
« Les destins conduisent celui qui veut, ils traînent celui qui ne veut pas. »
« Par l’union, les petits établissements s’accroissent ; par la discorde, les plus grands se renversent. »
« La solitude a deux facettes. Volontaire, elle élève et purifie. Obligatoire, elle étouffe et détruit. »
"Il vaut mieux être fasciste que pédé."
« Le nationalisme n'appartient pas à une famille. Il appartient à son peuple et nous sommes de son peuple au même titre que les autres. »
"La seule culture que je reconnaisse est celle des idées qui deviennent de l'action."
« L’usure est le cancer du monde, et seul le bistouri du fascisme peut l’extirper de la vie des nations ».
"L'instruction consiste à faire d'un imbécile ignorant un imbécile instruit."
"N'oubliez jamais qu'un peuple qui cesse de prendre des risques et de consentir des sacrifices de sang cesse de vivre en tant que peuple."
"[...]si les destins du monde étaient encore une fois arrachés des mains des héros, et remis à la discrétion des marchands, il nous faudrait alors désespérer ; il serait hautement moral de périr en accumulant la plus grande somme possible de ruines, enveloppés dans les plis du pavillon noir de l'anarchie."
« Lorsque l’économie est au pinacle, c’est l’Etat qui est bafoué. »
« C'est une expérience éternelle que tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser, il va jusqu'à ce qu'il trouve des limites... »
« Il y a des moyens pour empêcher les crimes, ce sont les peines »
« J’ai toujours su que pour réussir dans le monde, il fallait avoir l’air fou et être sage. »
« Le caractère naturel du Français est composé des qualités du singe et du chien couchant.»
« Les Nations ont besoin de héros et de saints comme la pâte a besoin de levain. »
« Une amitié véritable, c'est celle qui repose avant tout sur la communion aux mêmes principes et à la poursuite d'un même idéal. »
« Il est malaisé de composer avec le monde sans se laisser décomposer par le monde. »
« La société devient enfer dès qu'on veut en faire un paradis. »
« S'aimer, c'est avoir faim ensemble et non pas se dévorer l'un l'autre. »
« Des hommes égaux, on n'en rencontre que dans les cimetières. »
"Il est plus facile d'être héros qu'honnête homme. Héros nous pouvons l'être une fois par hasard ; honnête homme il faut l'être toujours."
"C'est la morale des faibles, dont parlait Nietzsche, qui a renversé la morale biologique."
"Le bouc émissaire est essentiel à la construction identitaire."
"L'homme démocratisé ne représente rien d'autre que la mort de l'écrivain."
"Est donc raciste celui qui ne pense pas bien - et qui notamment refuse d'admettre que l'individu mondialisé, antiraciste, inculte, veule, abruti par la sous-culture américaine et par l'ignorance, bardé de droits et passant de la plainte au bêlement du "cool", soit encore un homme au sens où la tradition nous avait appris à l'être."
« Nous avons besoin d'hommes qui sachent rêver à des choses inédites. »
"L'homme ne vit pas seulement de pain. Il vit aussi de rêve et la fonction fabulatrice est une fonction vitale. Plus que jamais, il faut des rêves."
« Un sac vide tient difficilement debout »
« Trois personnes peuvent garder un secret - si deux d'entre elles sont mortes. »
« On ne saurait rien tenir pour certain dans ce bas monde, hormis la mort et les impôts ! »
« Il y a bien des manières de ne pas réussir, mais la plus sûre est de ne jamais prendre de risques. »
« On n'est jamais trop âgé pour s'instruire. »
« Ceux qui sacrifient leur liberté pour un peu de sécurité ne méritent ni l'une ni l'autre et perdront les deux. »
« Les Etats-Unis d’Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence sans jamais avoir connu la civilisation. »
« Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'Etat te le demande. »
« On ne résout pas les problèmes avec ceux qui les ont créés. »
"Ce n'est pas parce qu'un problème n'a pas été résolu qu'il est impossible à résoudre."
« L'antifascisme est l'arme politique moderne du communisme par excellence. »
« Est aussi facteur de guerre civile, l’absence de communauté ethnique tant que les citoyens n’en sont pas arrivés à respirer d’un même souffle. Car de même q’une cité ne se forme pas à partir d’une masse de gens pris au hasard, de même ne se forme-t-elle pas dans n’importe quel espace de temps. »
« La justice est fondée sur l'observation des choses »
« Nous faisons la guerre qu'afin de vivre en paix. »
« Il n'y a point de génie sans un grain de folie. »
« La colère est nécessaire ; on ne triomphe de rien sans elle, si elle ne remplit l'âme, si elle n'échauffe le coeur ; elle doit donc nous servir, non comme chef, mais comme soldat. »
« Le bonheur est à ceux qui se suffisent à eux-mêmes. »
« Une seule hirondelle ne fait pas le printemps ; un seul acte moral ne fait pas la vertu. »
« L'homme seul est une bête ou un dieu. »
«le philosémitisme excessif est plus dangereux que l'antisémitisme."
« Notre monde ne sera pas sauvé par des savants aveugles ou érudits blasés. Il sera sauvé par des poètes et des combattants, par ceux qui auront forgé « l’épée magique » dont parlait Ernst Jünger, l’épée spirituelle qui fait pâlir les monstres et les tyrans. Notre monde sera sauvé par les veilleurs postées aux frontières du royaume et du temps »
« Dans un monde saturé de subtilité dialectique et dominé par les apparences, l’homme authentifié par sa vie est seul digne de foi. »
« Ce n'est pas dans la mollesse, mais dans la fermeté de l'esprit et la résolution du coeur que sera engendré notre avenir. »
« Depuis la fin du XXème siècle, nous sommes entrés dans une logique multipolaire soumise au choc des civilisations et des puissances, aux conflits incontrôlables, à la convergence des catastrophes économiques et écologiques. Dans ce monde, les occasions et les acteurs ne manquent pas qui vont s'entendre à tout bouleverser, donc, paradoxalement, à rendre leurs chances aux Européens. »
« Les hommes n'existent que par ce qui les distingue : clan, lignée, histoire, culture, tradition. »
« Pour la première fois dans leur histoire multimillénaire, les peuples européens, ne règnent plus sur leur propre espace, ni spirituellement, ni politiquement, ni ethniquement. »
"Je suis tombé de cheval, c'est parfait, je voulais descendre."
« Et si tous les autres acceptaient le mensonge imposé par le Parti – si tous les rapports racontaient la même chose – le mensonge passait dans l’histoire et devenait vérité »
« Le langage politique est destiné à rendre vraisemblables les mensonges, respectables les meurtres, et à donner l'apparence de la solidité à ce qui n'est que vent. »
« La gauche est anti-fasciste, elle n'est pas anti-totalitaire. »
« Si nous dormons paisiblement dans nos lits, c'est que des hommes endurcis se tiennent prêts à user de violence contre ceux qui chercheraient à nous nuire. »
« Nous pourrions bien nous apercevoir un jour que les aliments en conserve sont des armes bien plus meurtrières que les mitrailleuses. »
« La façon la plus rapide de mettre fin à une guerre est de la perdre. »
« Un monde dans lequel il est possible de penser mal n'est-il pas, à tout prendre, préférable à un monde dans lequel il n'est plus permis de penser ? »
« Nul ne sait de quoi le passé sera fait demain. »
« Qui ne donne pas son sang, donne son argent. »
« La démocratie parlementaire est un système qui permet à la canaille d'éliminer les gens capables et honnêtes du pouvoir en manipulant la force des imbéciles. »
"Le destin des peuples se trouve dans l'agissement de ses élites, de ses héros."
"Qui veut combattre le capitalisme doit briser les chaînes du prêt à intérêt."
"La source principale d'où le culte de Mammon tire sa force est l'afflux sans fin de biens acquis sans effort qui résulte de l'intérêt."
« Les grands embrasements naissent de petites étincelles. »
« Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un Etat. »
« Pour tromper un rival, l'artifice est permis, On peut tout employer contre ses ennemis. »
« En matière d'Etat, il faut tirer profit de toutes choses, et ce qui peut être utile ne doit jamais être méprisé. »
"Rien n'appuie si bien les lois que la punition de personnes dont le rang est aussi élevé que le crime est grand."
« La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée »
« La victoire sur soi est la plus grande des victoires. »
« La perversion de la Cité commence par la fraude des mots. »
"Le premier des biens est la mesure."
« Pensez deux fois avant de parler et vous parlerez deux fois mieux. »
« La barbe ne fait pas le philosophe. »
« Celui qui évite de prendre une décision, sera forcé par son adversaire d’en prendre une aux conditions que ce dernier lui dictera. »
« L'habituel défaut de l'homme est de ne pas prévoir l'orage par beau temps. »
« Gouverner, c'est faire croire. »
« Là où il y a une volonté, il y a un chemin. »
« Un changement en prépare un autre. »
"Ainsi est-ce la primauté de l'économie qui est venue masquer la primauté du social."
"La destination des nations dépend de la manière dont elles se nourrissent."
"Un corps national homogène culturellement finit toujours par rejeter ce qui lui est foncièrement incompatible."
"Restez ensemble, apprenez les fleurs, allez léger."
« L’identité est l’actualisation de l’héritage. »

« L'Histoire est une projection dans le passé, de l'avenir que s'est choisi l'homme. »
« Le vrai n'est pas pour tout le monde mais seulement pour les forts. »
"La Montagne est le lien entre la Terre et le Ciel. Son sommet unique touche au monde de l'éternité, et sa base se ramifie en contreforts multiples dans le monde des mortels. Elle est la voie par laquelle l'homme peut s'élever à la divinité, et la divinité se réveler à l'homme."
"Le haut connaît le bas, le bas ne connaît pas le haut."
« Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière. »
« L'essentiel est sans cesse menacé par l'insignifiant. »
« La nature, pour être commandée, doit être obéie. »
« On naît. On meurt. C'est mieux si entre les deux on a fait quelque chose. »
« La prospérité découvre nos vices et l'adversité nos vertus. »
"La guerre tue moins d'âmes que la paix."
« Renoncer à sa liberté, c'est renoncer à sa qualité d'homme. »
« Il n'y a point d'assujetissement si parfait que celui qui garde l'apparence de la liberté. »
« Les peuples une fois accoutumés à des maîtres ne sont plus en état de s'en passer. »
« A l’instant qu’un peuple se donne des représentants, il n’est plus libre, il n’est plus. »
"Nous ne savons pas si nous changerons le monde, mais nous savons que le monde ne nous changera pas"
« Fidèle à une morale exigeante, l'homme n'est jamais si grand que lorsqu'il agit. »
« Et que le combat soit sans espoir ne nous empêchera pas de le mener. »
« J'estime davantage les libres penseurs que les conformistes, les aventuriers que les pantouflards, les anarchistes que les dévots, les instinctifs que les intellectuels, les enracinés que les cosmopolites, les enthousiastes que les sceptiques, les écrivains populaires que les auteurs hermétiques, mais j'aime autant les romantiques que les classiques et les révolutionnaires que les conservateurs. »
« Ecrire doit être un jeu dangereux. C'est la seule noblesse de l'écrivain, sa seule manière de participer aux luttes de la vie. »
« Notre civilisation se veut d'abord culte des héros, des guerriers et des athlètes. Nous célébrons, depuis les Grecs, les hommes différents et inégaux. Notre monde est celui du combat et du choix, non celui de l'égalité. L'univers n'est pas une fin, mais un ordre. La nature diversifie, sépare, hiérarchise. L'individu, libre et volontaire, devient le centre du monde. Sa plus grande vertu reste l'orgueil - péché suprême pour la religion étrangère. Dans notre conception tragique de la vie, la lutte devient la loi suprême. Est un homme véritable, celui qui s'attaque à des entreprises démesurées. »
"Je déteste ces écrivains qui font un petit tour dans la politique et se retirent à temps, lorsque leurs idées commencent à se transformer en actes entre des mains un peu énergiques."
« Les bonheurs sont comme le gibier, quand on les vise de trop loin, on les manque. »
« Tant de gens échangent volontiers l'honneur contre les honneurs. »
« Les femmes devinent tout : elles ne se trompent que quand elles réfléchissent. »
"Plus ça change, plus c'est la même chose."
"Un gouvernement assez fort pour vous donner tout ce que vous voulez, l'est assez pour vous enlever tout ce que vous avez"
« Une petite rébellion de temps en temps, c'est comme un orage qui purifie l'atmosphère. »
« Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquise. »
« Aucune génération ne peut contacter une dette supérieure à ce qu’elle est susceptible de rembourser durant sa propre existence. »
« Le prix de la liberté c’est la vigilance éternelle. »
"J'ai remarqué que les gens les plus heureux et les plus généreux sont ceux qui ont un sens développé de l'identité locale. Il est intéressant de noter que ces gens sont infailliblement accueillants."
"L'Histoire est l'avenir des hommes."
« Nous ne naissons pas égaux, nous devenons égaux en tant que membres d’un groupe, en vertu de notre décision de nous garantir mutuellement des droits égaux. »
"L'américanisme a réussi à neutraliser la sphère politique d'une manière plus efficace que le communisme."
« Le but c’est d’être heureux. On n’y arrive que lentement. Il y faut une application quotidienne. Quand on l’est, il reste beaucoup à faire : à consoler les autres »
« Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux. »
« - Je vous apporte mes voeux.
- Merci, je tâcherai d'en faire quelque chose. »
« Le bonheur, c'est d'être heureux ; ce n'est pas de faire croire aux autres qu'on l'est. »
« Qu'est-ce que je me serais ennuyé si je n'avais pas été là. »
"N'écoutant que son courage qui ne lui disait rien, il se garda d'intervenir."
« Etre toujours le meilleur, l'emporter sur tous les autres. »
"Un peuple va vers sa ruine quand les honnêtes gens n'ont plus qu'un courage inférieur à celui des individus malhonnêtes."
"On peut tromper tout le monde pendant un certain temps et certains pour toujours, mais on ne peut pas tromper tout le monde éternellement!"
« Le capital est seulement le fruit du travail et il n'aurait jamais pu exister si le travail n'avait tout d'abord existé. »
« On ne peut soutenir le faible en affaiblissant le fort ni venir en aide au salarié en pénalisant l'employeur, pas plus qu'au pauvre en éliminant le riche. On ne peut assister les gens indéfiniment en faisant à leur place ce qu'ils pourraient et devraient réaliser par eux-mêmes. »
« La question raciale est la clé de l’histoire du monde. »
« La race est tout ; il n'existe pas d'autre vérité et toute race doit périr qui abandonne son sang à des mélanges. »
« Le monde est dirigé par des personnages très différents de ce que peuvent imaginer ceux qui ne sont pas en coulisse. »
« La publicité est faite uniquement dans l'intérêt des producteurs, et jamais des consommateurs. »
« Tant que les qualités héréditaires de la race seront intactes, la force et l'audace de leurs ancêtres pourront se réveiller. »
« A ce monde (vétuste et sans joie), il nous est impossible de nous adapter. Nous nous révolterons donc contre lui. Nous transformerons ses valeurs. Nous l'ordonnerons par rapport à nous. »
« L'amusement est le marécage dans lequel se déverse une vie sans but et sans discipline. »
"Si tout se vaut, le cannibalisme n'est qu'une question de goût culinaire."
« Si vous voulez que vos rêves se réalisent, ne dormez pas. »
"Tant que l'ordre culturel ne l'emportera pas sur les ordres économiques et politiques, il n'y aura pas de vraie civilisation."
"Dans la démocratie universelle, seuls les criminels, les monstres, les déviants jouissent d'une vraie liberté... à commencer par celle de nuire."
« L'Histoire n'est pas faite de victoires ou de défaites momentanées, mais bien de grands mouvements qui entraînent des peuples entiers vers la gloire ou la destruction. »
« Un malheur ne vient jamais seul. »
« Science sans conscience n'est que ruine de l'âme. »
« Or çà les lois sont comme toiles d'araignes. Or çà les simples moucherons et petits papillons y sont pris. Or çà les gros taons malfaisants les rompent or çà et passent à travers. »
"La liberté sans obéissance est anarchie, l'obéissance sans libertés est soumission."
"Nous vivons dans un monde de jeu dont il n'y a plus que les tricheurs qui maîtrisent les règles."

"Tout au long de l'histoire humaine, pas une civilisation n'a survécu après avoir épuisé ses ressources naturelles."
« Rien ne peut satisfaire ceux qui ne se satisfont pas de peu. »
« Zeus aveugle ceux dont il a juré la perte. »
« Le travail de la jeunesse fait le repos de la vieillesse. »
« Un singe est toujours un singe, fut-il vêtu de pourpre. »
« On est plus libre à proportion qu’on est meilleur »
« Nous devons être intellectuels et violents »
« Le civilisé, parce qu'il est civilisé, a beaucoup plus d'obligations envers la société que celle-ci ne saurait en avoir jamais envers lui. Il a, en d'autres termes, bien plus de devoirs que de droits. »
« Une barbarie vraiment démocratique dans la pensée, voilà le partage des temps prochains. »
« L'avenir appartient à qui recueille et sème l'éternelle fleur du passé. »
"Il n'y a rien de plus dangereux qu'une identité qui ne rencontre face à elle aucune identité pour s'éprouver."
« Si tu peux voir détruit l'ouvrage de ta vie, et, sans dire un seul mot, te mettre à rebâtir, ou perdre d'un seul coup le gain de cent parties, sans un geste et sans un soupir. Si tu peux supporter d'entendre tes paroles travesties par des gueux pour exciter des sots, et d'entendre mentir sur toi leurs bouches folles sans mentir toi-même d'un mot. Si tu sais méditer observer et connaître, sans jamais devenir sceptique ou destructeur, rêver mais sans laisser ton rêve être ton maître, penser sans n'être qu'un penseur. Si tu peux être dur sans jamais être en rage, si tu peux être brave et jamais imprudent, si tu sais être bon, si tu sais être sage, sans être moral ni pédant. Si tu peux rencontrer triomphe après défaite, et recevoir ces deux menteurs d'un même front. Si tu peux conserver ton courage et ta tête quand tous les autres les perdront. Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire seront à tout jamais tes esclaves soumis, et, ce qui vaut bien mieux que les Rois et la Gloire, tu seras un homme, mon fils »
« On ne paie jamais trop cher le privilège d'être son propre maître. »
« Votre journal annonce mon décès. Comme vous êtes toujours bien informés, cela doit être vrai. Veuillez donc supprimer mon abonnement, devenu inutile. »
« La première victime d'une guerre, c'est la vérité. »
« Il faut toujours prendre le maximum de risques avec le maximum de précautions. »
« Seuls les psychologues inventent des mots pour les choses qui n'existent pas ! »
« Penser contre son temps c'est de l'héroïsme. Mais le dire, c'est de la folie. »
« Les révolutionnaires pensent abolir les classes : ils rétablissent une hiérarchie encore plus dure. »
« L’homme supérieur est celui qui fait son devoir. »
« Il faut apprendre partout où c'est possible. »
« L'indépendance n'est pas un état de choses. C'est un devoir. »
« C'est en perdant ses illusions qu'on s'aperçoit qu'on en avait encore. »
« Sur l'existence de Dieu, la moindre apparition sera la bienvenue. »
« Dans le règne de l’égalité, et il approche, on écorchera vif tout ce qui ne sera pas couvert de verrues. »
« L'égalité, c'est l'esclavage. »
« Pour avoir du talent, il faut être convaincu qu'on en possède. »
« J'appelle bourgeois quiconque pense bassement. »
« Rien n'est humiliant comme de voir les sots réussir dans les entreprises où l'on échoue. »
« Il faut, si l'on veut vivre, renoncer à avoir une idée nette de quoi que ce soit. L'humanité est ainsi, il ne s'agit pas de la changer, mais de la connaître. »
« L'honnêteté est plus inébranlable que la loi. L'une, personne ne pourra jamais l'ébranler par la parole ; l'autre, en la tournant et la retournant souvent, un rhéteur la met à mal. »
« Soyez heureux : il n'y a plus d'amis dès qu'on est malheureux. »
« Le temps n'efface pas la trace des grands hommes. »
« Le courage n'est rien sans la réflexion. »
"La politique n'est pas l'art d'imposer les meilleures solutions, mais d'empêcher les pires."
"Il faut bien dire que les gens de gauche ont un gros défaut : depuis que je les connais, que je m'intéresse à la politique, ils n'ont rien fait de positif. Rien !"
"Ils ont tellement l'habitude de ne rien foutre, qu'une grève, ils appellent cela une journée d'action."
« Ne pas vouloir mélanger les gens n'était pas les mépriser mais tenir compte de leurs différences. »
« Nous faisons des hommes sans coeur et attendons d'eux vertu et hardiesse. Nous tournons l'honneur en dérision et sommes choqués de trouver des traîtres parmi nous. »
« L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs. »
« Chaque fois que les cannibales sont sur le point de mourir de faim, Dieu, dans son infinie bonté, leur envoie un missionnaire bien grassouillet. »
« Démocratie : l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple. »
« La liberté est le seul bien pour lequel il vaille la peine de se battre. »
« Le meilleur moyen de renverser un gouvernement, c’est d’en faire partie »
« Si les gens savaient par quels petits hommes ils sont gouvernés, ils se révolteraient vite. »
« Tout ce qui est exagéré est insignifiant. »
« Les financiers ne font bien leurs affaires que lorsque l'État les fait mal. »
« Si cela va sans dire, cela ira encore mieux en le disant. »
« Être ce que nous sommes et devenir ce que nous sommes capables de devenir, tel est le seul but de la vie. »
« La Shoah en tant que telle est une invention juive... utilisée comme une arme de propagande et pour obtenir des avantages souvent injustifiés. »
« Le plaisir le plus délicat est de faire celui d’autrui. »
« Un caractère bien fade est de celui d’en avoir aucun. »
« Toutes les idéologies politiques qui ont voulu modifier le monde paysan ont échoué parce que le monde agricole ne peut être géré par des théories, il est régi par la réalité. »
« Bonne cuisine et bon vin, c'est le paradis sur terre. »
« Le vrai courage ne se laisse jamais abattre. »
« Le bon esprit consiste à retrancher tout discours inutile, et à dire beaucoup en peu de mots. »
« Ce qui trouble les hommes, ce ne sont point les événements, mais les jugements qu’ils portent sur les événements »
« Si tu prends un rôle au-dessus de tes forces, non seulement tu y fais pauvre figure, mais celui que tu aurais pu remplir, tu le laisses de côté. »
« Dis-toi d’abord qui tu veux être, puis fais en conséquence ce que tu dois faire. »
« Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre. »
« C’est un homme sage celui qui ne regrette pas ce qu’il n’a pas mais se réjouit de ce qu’il possède. »
« Pour moi, il n'y a que d'heureux présages ; car, quoi qu'il arrive, il dépend de moi d'en tirer du bien. »
« Il est un droit supérieur à tous les autres : c’est le droit pour une collectivité nationale de vivre dans son indépendance et sa fierté. »
« La mémoire est l'avenir du passé. »
« Le mensonge et la crédulité s'accouplent pour former l'opinion. »
« Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles. »
« Qui ne peut attaquer le raisonnement, attaque le raisonneur.»
« Il reste d’un homme ce que donne à penser son nom. »
« Le veau d'or ? Il vaudra moins cher demain que le veau naturel. »
« Nous sommes faits pour ignorer que nous ne sommes pas libres. »
« Le plus simple écolier sait maintenant des vérités pour lesquelles Archimède eût sacrifié sa vie »
« La bêtise qui, seule, nous donne une notion de l’infini. »
"Le culte des ancêtres est de tous le plus légitime ; les ancêtres nous ont fait ce que nous sommes. Un passé héroïque, des grands hommes, de la gloire (...), voilà le capital social sur lequel on assied une idée nationale."
« Une patrie se compose des morts qui l’ont fondée aussi bien que des vivants qui la continuent »
« La joie des autres est une grande part de la nôtre. »
« La nation, comme l'individu, est l'aboutissant d'un long passé d'efforts, de sacrifices et de dévouements. »
« Quand un ennemi danse sur le faîte d'un toit, laisse-le faire et applaudis à la prouesse. »
« On distingue l’homme exceptionnel de l’homme ordinaire, car si le premier est très exigeant envers lui-même, le second ne s’impose rien. »
« La vie prend un sens lorsqu'on en fait une aspiration à ne renoncer à rien. »
« Etre de gauche ou être de droite, c'est choisir une des innombrables manières qui s'offrent à l'homme d'être un imbécile ; toutes deux, en effet, sont des formes d'hémiplégie morale. »
« Anthropophages : rares hommes capables de trouver du goût à leurs congénères. »
« Ce n’est pas l’abaissement de l’intelligence, mais l’amollissement des caractères qui cause la ruine des peuples. »
« Les volontés faibles se traduisent par des discours ; les volontés fortes par des actes. »
« Le droit ne commence à dater que du moment où l'on détient la force nécessaire pour le faire respecter. » « Les erreurs sont les portes de la découverte. »
« Je veux façonner dans la forge de mon âme la conscience incréée de ma race. »
« Tout est trop cher quand on n'en a pas besoin. »
« L'art c'est la façon humaine de disposer la matière sensible ou intelligible dans un dessein esthétique.»
« Dieu a fait l'aliment ; le diable, l'assaisonnement. »
« Il faut éteindre la démesure plus encore que l'incendie »
« Un savoir multiple n'enseigne pas la sagesse. »
« L'univers, le même pour tous les êtres, n'a été créé par aucun dieu ni par aucun homme ; mais il a toujours été, est et sera feu éternellement vivant. »
« Le combat est père et roi de tout. Les uns, il les produit comme des dieux, et les autres comme des hommes. Il rend les uns esclaves, les autres libres. »
« Ce qui entend le plus de bêtises au monde est peut-être un tableau de musée. »
« Il ne faut jalouser personne ; car les hommes de bien ne méritent pas d'être jalousés, et les hommes mauvais, plus leur fortune est bonne, plus ils se corrompent eux-mêmes. »
«Tout plaisir est, de par sa nature même, un bien, mais tout plaisir ne doit pas être recherché ; pareillement toute douleur est un mal, mais toute douleur ne doit pas être évitée à tout prix.»
« Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer. »
« Les épines que j'ai recueillies viennent de l'arbre que j'ai planté. »
« Plus les hommes seront éclairés, plus ils seront libres. »
« L'art de gouverner consiste à prendre le plus d'argent possible à une catégorie de citoyens afin de le donner à une autre. »
« Comme le despotisme est l'abus de la royauté, l'anarchie est l'abus de la démocratie. »
« Nous avons peu de temps à vivre. Nous ne le perdrons pas à ramper sous des coquins. »
« Le bonheur est une chose qui se vit et se sent, et non qui se raisonne et se définit. »
« Exister c'est agir. »
« Tous les hommes font la même erreur, de s'imaginer que bonheur veut dire que tous les vœux se réalisent. »

« Les grandes oeuvres d’art ne sont grandes que parce qu’elles sont accessibles et compréhensibles à tous. »
« Si un homme a beaucoup plus qu'il ne faut, c'est que d'autres manquent du nécessaire. »
« Si vous voulez être heureux, soyez-le ! »
"Faire la guerre sans se mettre en situation de la gagner, c'est commettre un crime."
« Le destin, c'est le caractère. »
« Nous sommes liés de plus près à l'invisible qu'au visible. »
« Les amis de l'heure présente ont le naturel du melon ; il faut en essayer cinquante avant d'en rencontrez un bon. »
« Au milieu d'un monde qui s'écroule, on veut mourir debout. »
« L’homme doit harmoniser l’esprit et le corps. »
« Les lois de la vie ont toujours raison, car elles survivent à toutes les autres. »
« Nous cherchons toujours à savoir ce qui se passe dans la tête de ceux qui nous dirigent, même si nous avons toutes les raisons de penser qu'il ne s'y passe rien. »
« La manipulation des élites est encore plus facile que celle des masses. »
« Solitude ne veut pas dire isolement. Ce n'est pas parce qu'on est seul qu'on est mal. »
« Quand un homme dit des obscénités à une femme, c’est du harcèlement sexuel. Quand c’est une femme qui dit des obscénités à un homme, c’est 3,95 euro la minute. »
« Un diplomate, de nos jours, n'est qu'un maître d'hôtel qui a le droit de s'asseoir de temps à autre. »
« Le passé n’éclairant plus l’avenir, L’esprit marche dans les ténèbres. »
« Les hommes ne sauraient jouir de la liberté politique sans l’acheter par quelques sacrifices, et ils ne s’en emparent jamais qu’avec beaucoup d’efforts. »
« L’histoire est une galerie de tableaux où il y a peu d’originaux et beaucoup de copies. »
Le plus grand soin d'un bon gouvernement devrait être d'habituer peu à peu les peuples à se passer de lui. »
L'on ne me fera point croire qu'un gouvernement libéral, énergique et sage, puisse jamais sortir des suffrages d'un peuple de serviteurs.
En politique, ce qu’il y a souvent de plus difficile à apprécier et à comprendre, c’est ce qui se passe sous nos yeux.
Il faut tenir une résolution parce qu’elle est bonne, et non parce qu’on l’a prise.
On n'est jamais si malheureux qu'on croit, ni si heureux qu'on l'avait espéré.
Le vrai moyen d'être trompé, c'est de se croire plus fin que les autres.
L’espérance, toute trompeuse qu’elle soit, sert au moins à nous mener à la fin de la vie par un chemin agréable.
L’idéal de la virginité est l’idéal de ceux qui veulent dépuceler.
Le secret de l'agitateur est de paraître aussi bête que ses auditeurs pour qu'ils le croient aussi intelligents que lui.
Donner la liberté au monde par la force est une étrange entreprise pleine de chances mauvaises. En la donnant, on la retire

Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur. Vous avez choisi le déshonneur, et vous aurez la guerre»

"Traiter son prochain de con n'est pas un outrage mais un diagnostic



SUITE
Quand la Vérité n'est pas libre, la Liberté n'est pas vraie.
Le judaïsme est la matrice des utopies qui finissent mal.
It 's always nice to dream.
« Quand on n’a pas de talent, on dit tout. L’homme de talent choisit et se contient. »
« Qui est incapable de s’intégrer à un groupe, d’avoir l’esprit d’équipe, le sens vital de la coopération, ne saurait prétendre à servir, c’est à dire, à remplir son destin. »
« Il n’y a pas de neutralité possible entre le vrai ou le faux, entre le bien ou le mal, entre la santé et la maladie, entre l’ordre et le désordre»
« Qui fait toujours ce qu'il veut fait rarement ce qu'il doit. »
« Un esprit sain dans un corps sain. »
« Etre dans le vent, c'est avoir le destin des feuilles mortes .»
"Un repas est insipide, s'il n'est assaisonné d'un brin de folie."
« Le vin est la caverne de l'âme. »
"Quand les bornes sont franchies, il n'y a plus de limites."
« Le droit doit-il s'arrêter où le devoir commence ? »
« Le pessimisme est d'humeur ; l'optimisme est de volonté. »
« Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé. »

« Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par l'obéissance, il assure l'ordre ; par la résistance, il assure la liberté. »
« Qui n'a point de ressources en lui-même, l'ennui le guette et bientôt le tient. »
« L'orthographe est de respect ; c'est une sorte de politesse. »
"Cette guerre (la seconde guerre mondiale, NDLR) revient à une guerre juive, c'est-à-dire une guerre qui aura des milliards et aussi des Judas Macchabées."
« L'homme a besoin de passion pour exister. »
« La vie est faite d'espérance. »
« Pour vivre tranquille, il faut être complètement libre ou complètement dépendant. »
« Quand la politique est devenue une science des mots, tout est perdu. »
« La liberté appartient à ceux qui l'ont conquise »
« Le courage est une chose qui s’organise »
« La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert. »
« Il ne faut pas toujours avoir raison pour plaire. »
« La popularité est un rasoir entre les mains d'un enfant. »
« Quelques citations savantes donnent de l’éclat à l’homme. »
"Les régimes passent. Les abus restent. Il n'y a que les profiteurs qui changent."
« La dictature, c'est "ferme ta gueule" ; la démocratie c'est "cause toujours". »
« La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes. »
"L’ambition souvent fait accepter les fonctions les plus basses : c’est ainsi qu’on grimpe dans la même posture que l’on rampe."
« La seule justification réelle de la vie est la vie elle-même. »
« La vie n’est pas un problème à résoudre mais une réalité dont il faut faire l’expérience. »
« Rien de grand dans un monde ne se fait sans passion »
« La guerre préserve la santé morale des peuples »
« La punition est un droit par rapport au criminel lui-même. »
« Le bonheur le plus doux est celui qu'on partage. »
« Mourir pour la patrie est un si digne sort / Qu'on briguerait en foule une si belle mort. »
« Le temps est trop cher pour le perdre en paroles (…) viens, suis moi et va combattre… »
Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme. »
« A tout accepter, on finit par tout supporter, et à tout supporter, on finit par tout justifier. »
« Pouvoir ce que l’on veut, vouloir ce qui convient. »
« Ce n'est pas la victoire qui rend l'homme beau, c'est le combat. »
« Une fois, c'est une erreur, deux fois, c'est une mauvaise habitude. »
"La peinture est un art, et l'art dans son ensemble n'est pas une création sans but qui s'écoule dans le vide. C'est une puissance dont le but doit être de développer et d'améliorer l'âme humaine."
« La culture savante ne saurait se couper de la culture traditionnelle sans se priver d'une part essentielle de vérité. » Nouvelle

"La tolérance est un désespoir."

« Nos fidélités sont des citadelles.»
« Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner.»
« L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle.»
« Aimer ce n'est pas se regarder dans les yeux, c'est regarder ensemble dans la même direction.»
« On est de son enfance comme on est d’un pays.»

« Plus une société s'égalise, plus elle se primitivise. »
"La diversité est simplement devenue le faux-nez de la discrimination positive. Ce terme n'a pas d'autre fonction que de camoufler la politique de passe-droit généralisé qui se met en place. Mais en lui-même, il ne signifie absolument rien, c'est un slogan débile."
"Semence de sang, c'est récolte de gloire."
"La politique est l'art de se servir des hommes en leur faisant croire qu'on les sert."

« Les paysans ne sont pas une classe, ils sont une race. »
« Lorsque je vois un Allemand, je sens que tout ce que j’ai lu sur les Allemands était faux. (…) Accueillons toujours avec beaucoup de considération l’événement qui nous apparaît comme un malheur. C’est un geste des dieux… Le Français à qui la défaite n’a rien appris est vraiment un vaincu. »
« Au point de vue physique, les Egyptiens anciens étaients des « Blancs » de type « méditerranéen » à l'image de Ramsès II qui « était leucoderme (à peau blanche), d'un type méditarrenéen proche de celui des Berbères nord-africains. »
"La diversité est le principe fondamental de la vie. Qu'est-ce qui fait de nous des êtres à part entière ? La différence."

« Quand il s’agit d’un mortel, il faut attendre sa dernière journée avant de l’appeler heureux »

« Les juges et les politiques ne se lassent pas de rappeler les principes d'une morale qu'ils bafouent allègrement. »

« La fidélité de l'amitié se vérifie dans la tempête. »
"Nous, les héritiers de la culture méditerranéenne, sommes au bord d'une guerre désastreuse, une guerre à l'intérieur de notre propre famille de nations, une guerre qui réduira la force et détruira les trésors de la race blanche, une guerre qui pourrait même aboutir à la fin de notre civilisation [...] La paix ne pourra exister que si nous nous unissons afin de préserver la plus précieuse des richesses, cet héritage de sang méditerranéen que nous pourrons conserver aussi longtemps que nous nous protégerons contre l'attaque d'armées étrangères et la dilution au sein des races étrangères."
"Nous ne pouvons jouir de la paix et de la sécurité qu'aussi longtemps que nous bandons nos forces ensemble pour préserver la plus inestimable de nos possessions, qui est l'héritage de notre sang."
« Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent, ce sont ceux dont un dessein ferme emplit l’âme et le front. »
« Toutes nos passions reflètent les étoiles. »
« Un poète est un monde enfermé dans un homme. »
« Réfléchis longuement avant de te faire applaudir par tes ennemis. »
« Croyez pour être fort. Aimez pour être heureux. »
« Tout ce que le Moyen Âge a pensé de grand, il l'a inscrit dans la pierre. »
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade."
« Il ne faut jamais s’en aller, il faut résister là à crier la vérité, jusqu’à ce que l’on vous assomme »
« Il n'y a plus qu'une façon aujourd'hui d'aimer son pays, c'est de le détester telle qu'elle est aux mains des juifs»
« On ne peut se dérober à la loi du combat qui est la loi de la vie »
« Les hommes d’actions ne sont importants que lorsqu’ils sont suffisamment hommes de pensée, et les hommes de pensée ne valent qu’à cause de l’embryon d’homme d’action qu’ils portent en eux. »
"Quand cesserons-nous de pleurer l'effondrement des vieilles maisons ?"
"Les hommes qui ne savent plus créer des statues, des opéras, ne sont bons qu'à découper du fer en petis morceaux. Ils se jettent des orages et des tremblements de terre à la tête, mais ils ne deviennent pas des dieux. Et ils ne sont plus des hommes."
"Nos patries se fédéreront ou elles se dévoreront ou elles seront dévorées."

« Devant l'impossibilité de tout savoir, la plupart ont choisi de ne savoir rien. »
« L'homme serait probablement un animal assez supportable, s'il consentait un peu moins à se laisser emmerder par ceux qui veulent faire son bonheur. »
"La décadence d'une société commence quand l'homme se demande : 'Que va-t-il arriver?' au lieu de se demander : que puis-je faire ?"
"La liberté est pouvoir sur soi-même, et les richesses ne sont que pouvoir sur les autres."
"La loi du monde est que l'homme lutte contre le monde, en assumant le risque de sa propre perte."
« Labor omnia vincit improbus ; un travail opiniâtre vient à bout de tout »
« Les armes maintiennent la paix. »
« Les roses poussent parmi les épines. »
« Imperat naturam nisi parendo - On ne commande à la nature qu'en lui obéissant. »

« On ne peut pas vivre tout le temps sur des souvenirs ou des rancoeurs »
« Le peuple ne commence à réfléchir aux défauts de ses maîtres que lorsqu’il souffre. »
« Sous couvert de reconstruction du moi, les psychanalystes procèdent en réalité à une scandaleuse destruction de l'être humain. »
«Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours.»
« Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde. »
« Nul homme qui aime son pays ne peut l'aider à progresser s'il ose négliger le moindre de ses compatriotes. »
« L'obstacle nous fait grands. »
« Quand les blés sont sous la grêle, fou qui fait le délicat, fou qui songe à ses querelles, au cœur du commun combat »
« Il n'y a pas de lumière sans ombre. »
« Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire. »
« L'absolue liberté offense, déconcerte. »
« Le propre du génie est de fournir des idées aux crétins une vingtaine d'années plus tard. »
« C'est par le travail que l'homme se transforme. »
« Rien n'est jamais acquis à l'homme. »
"Seul l'invraisemblable a des chances de se réaliser dans l'avenir."
« L’art suprême de la guerre consiste à soumettre son ennemi sans combat, sans ensanglanter son sabre. »
« A un ennemi cerné il faut laisser une issue. »
"Quand dans un état de droit en paix, des individus se servent d'armes de guerre, dans le cadre d'une opération préméditée, pour tirer sur des représentants de forces de l'ordre, cela s'appelle un acte de guerre civile."
« Si ce que j’ai fait est vain, qu’il me reste au moins de m’être dépassé en le faisant »
« Une seule nation parvient à faire baisser l’intelligence, la moralité, la qualité de l’homme sur presque toute la surface de la terre, cela ne s’est jamais vu depuis que le globe existe. J’accuse les Etats-Unis d’être en état constant de crime contre l’humanité. »
« Un remords vaut mieux qu'une hésitation qui se prolonge. »
« Une petite flamme de folie, si on savait comme la vie s'en éclaire ! »

« Il est bon de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant »
« Choisir, c'est se priver du reste. »
« Ce n'est pas seulement le monde qu'il s'agit de changer ; mais l'homme. »
« Il est extrêmement rare que la montagne soit abrupte de tous côtés. »
"Le vrai luxe est de posséder tout ce qui devient de plus en plus rare : espace, silence et solitude."
"Il y a plus de courage à démasquer le menteur qu'à dénoncer le mensonge."

« L'homme libre est celui qui n'a pas peur d'aller jusqu'au bout de sa pensée. »
"Le manque de discipline à détruit plus d'un peuple."
« Dans les jeunes gens, c’est la rouille qui empêche de croître. »
« Hors la géométrie, il n’y a qu’une seule manière de raisonner, celle des faits. »
« C’est toujours un malheur, pour un pays, quand une armée étrangère met le pied sur son sol national, même pour le libérer. »
« Il n'y a de vraie patrie pour moi que là où je trouve des gens qui me ressemblent. »

« La plupart des hommes ont un grand moment dans leur vie où ils peuvent faire de grandes choses, c’est celui où rien ne leur semble impossible. »
« Les peuples n'ont jamais que le degré de liberté que leur audace conquiert sur la peur. »
« La révolution ne se développe jamais en ligne droite ou par croissance ininterrompue. Elle se présente comme une série de coups d’accélérateur et de coups d’arrêt, d’attaques et d’accalmies, au cours desquels le pouvoir de la révolution se renforce et se prépare à la victoire finale. »
« Celui qui ne peut s’adapter, qui n’est pas capable de ramper dans la boue n’est pas un révolutionnaire mais un caqueteur. »
« Seule la vérité est révolutionnaire »
« Petit groupe compact, nous suivons une voie escarpée et difficile, nous tenant fortement par la main. De toutes parts, nous sommes entourés d’ennemis, et il nous faut marcher presque constamment sous leur feu. Nous nous sommes unis en vertu d’une décision librement consentie, précisément afin de combattre l’ennemi et de ne pas donner dans le marais d’à coté, dont les hôtes, dès le début, nous ont blâmé d’avoir formé un groupe à part et préféré la voie de la lutte à la voie de la conciliation. »
« Nous devons aller dans toutes les classes de la population comme théoriciens, comme propagandistes, comme agitateurs et comme organisateurs. (…) Notre seule raison d’être est l’agitation politique la plus vaste et la plus complète, c’est-à-dire un travail qui justement tende à rapprocher et à fusionner en un tout la force destructive spontanée de la foule et la force destructive consciente de l’organisation des révolutionnaires. »
« La première et la plus urgente de nos tâches politiques est de créer une organisation de révolutionnaires capables d’assurer à la lutte politique l’énergie, la stabilité et la continuité. »
"L'histoire des Etats-Unis n'est qu'une succession d'actes de brigandages."
« La stratégie de la guerre moderne consiste à amener le peuple que l'on veut détruire à se détruire lui-même de l'intérieur. »
« Par soldat politique, nous entendons un type : le type historique du soldat d’aujourd’hui, l’homme qui sait à qui il obéit et pour qui il se bat, l’homme qui se sent le soldat d’une idée concrète, le missionnaire d’une donnée historique. »

"Après absence, retrouver son terroir et sa race, c'est se retrouver soi-même et comprendre avec émerveillement de quelle façon on est particulier."
« Rien de ce qui relevait des valeurs bourgeoises ne pouvait compter sur nous. »
« Nous ne luttions pas pour donner du bonheur au peuple. Nous luttions pour lui donner un destin. »
« Si les sots parvenaient à se faire une idée des souffrances qu’ils nous font endurer, ils nous plaindraient »
« Il n’est rien de si absent que la présence d’esprit »
« Quand les peuples cessent d’estimer, ils cessent d’obéir »
« Malheur à ceux qui remuent le fond d’une nation ! »
« Et c’est un bonheur pour la plupart des écrivains d’aujourd’hui d’avoir de la mémoire, comme c’est un malheur pour leur lecteurs. »
« C'est un terrible avantage de n'avoir rien fait, mais il ne faut pas en abuser.»

« Ne te chagrine pas au sujet de l’avenir : quand il arrivera tu l’affronteras, s’il le faut, avec cette même raison qui t’éclaire sur les choses actuelles »
« Tu resteras droit et n’attendras jamais le soutien d’autrui. »
« Fais chacun de tes actes comme si c'était le dernier de ta vie. »

"Ce qui compte en politique, ce n'est pas d'être honnête, c'est d'être clairvoyant."
"Je souhaite la victoire de l'Allemagne parce que, sans elle, le communisme s'installerait partout."
"Les hommes ne peuvent être s'ils ne sont pas libres."

« Tout est rêve dans la jeunesse sauf la faim »
« Le politique moderne, s’il n’est pas un grand poète, n’est qu’un changeur de monnaie. »
« La force la plus grande se trouve dans l’incomparable joie de vivre de celui qui sacrifie tout de lui à quelque chose de plus grand que lui-même. »
« Le principe de la race n’est pas un principe élevé contre l’étranger mais une volonté d’enracinement dans le sang et le sol, source de la plus grande communauté solidaire, et par là gage de la prospérité future de chacun. »

« Il n'est aucune chose qui aille plus vite que les années. »
« Qui ne doute pas acquiert peu »
« La rigueur vient toujours à bout de l'obstacle »
« Le fer se rouille, faute de s'en servir, l'eau stagnante perd de sa pureté et se glace par le froid. De même, l'inaction sape la vigueur de l'esprit. »
« Les détails font la perfection, et la perfection n'est pas un détail. »
« Tant que nousn'agirons pas ensemble, nous serons dominés par les judéo-colonialistes. »
«les Etats-Unis ne sont qu'une fiction diffusée à longueur de journée par les films d'Hollywood et par les feuilletons de la télévision. La classe dominante juive cherche à imposer le mythe selon lequel les Etats-Unis sont un exemple de société qui peut fonctionner harmonieusement sur une base multiraciale. Il n'en est rien. »

"Un juif baptisé fait peut-être un chrétien de plus, mais pas un juif de moins."

« Qu’importe la reconnaissance ! Un bienfait n’est pas un placement »
« Les chanceux sont ceux qui arrivent à tout ; les malchanceux, ceux à qui tout arrive »
« La vérité habite un puits, mais sans les porteurs d'eau, elle y resterait. »
«Dans le règne des fins tout a un prix ou une dignité. Ce qui a un prix peut être remplacé par quelque chose d’autre à titre équivalent ; au contraire, ce qui est supérieur à tout prix, ce qui n’a pas d’équivalent, c’est ce qui a une dignité. »
« Dieu n'est pas une substance extérieure mais une relation morale en nous. »
« Si tu te fais ver de terre, ne te surprend pas si on t'écrase avec le pied. »
« Le bonheur est fait de trois choses sur terre, Qui sont : un beau soleil, une femme, un cheval ! »
« Les échanges et les voyages à travers le monde nous donnent la responsabilité de conserver nos spécificités, et non de les détruire. »
« On risque autant à croire trop qu'à croire trop peu. »
« Sous quelque gouvernement que ce soit, la nature a posé des limites au malheur des peuples. Au delà de ces limites, c'est ou la mort, ou la fuite, ou la révolte. »
« Encore un peu de patience et tout finira mal »
« La victoire aime l'effort. »
« Il n’y a point de place faible là où il y a des gens de cœur. »
"Vous inquiétez pas, on viendra vous filmer pour que vous soyez célèbre pour votre concierge et votre bouchère, et puis fumez pas, soyez sage, on s'occupe de tout."
"Les Juifs devraient s'occuper un peu moins d'antisémitisme et un peu plus de ce que font les Juifs."
« Si vous fermez la porte à toutes les erreurs, la vérité restera dehors. »
« La foi est un oiseau qui sent la lumière et qui chante quand le jour n’est pas encore levé. »
« La leçon la plus importante que l'homme puisse apprendre dans sa vie n'est pas que la douleur existe dans le monde, mais qu'il dépend de nous d'en tirer profit, qu'il nous est loisible de la transmuer en joie. »
« Le seul homme à ne jamais faire d'erreurs est celui qui ne fait rien. »
«C'est dur d'échouer, mais c'est pire de n'avoir jamais essayé de réussir.»
« Si tu comprends autant que moi, alors c'est que t'es moins con que t'en as l'air. »
"Le secret du bonheur, c'est la liberté ; mais le secret de la liberté, c'est le courage."
"J'ai plus peur de nos propres erreurs que des plans de nos ennemis."
« Mesure tes forces à ton but, et ton but à tes forces »
«Plus malheureux que tous est celui qui n'aime plus et ne peut oublier qu'il a aimé. »
"Il n'est qu'un bon présage, c'est de combattre pour sa patrie."
"Et bien ! non, je n'entends pas mourir sans lutte ni sans gloire, ni sans quelque haut fait dont le récit parvienne aux hommes à venir."
"Le pétrole, c'est comme une petite amie, vous savez depuis le début de votre relation qu'elle vous quittera un jour. Pour ne pas vous briser le coeur, mieux vaut la quitter avant qu'elle ne vous quitte."
« Impossible de vous dire mon âge : il change tout le temps »
« Il vaut mieux être cocu que veuf : il y a moins de formalités ! »
« Il ne faut compter que sur soi-même, et encore, pas toujours ! »
« Nous parlons de tuer le temps, comme si hélas ! ce n'était pas lui qui nous tuait ! »

« C’est par la beauté qu’on s’achemine vers la liberté. »
« Contre la stupidité, même les dieux - Se disputent en vain. »
« La fatalité, c'est l'excuse des âmes sans volonté. »
« Peu importe le succès, il s'agit d'être grand, non de le paraître. »
« C'est à l'intelligence d'achever l'oeuvre de l'intuition. »

« La haine est la plus grande affaire de la vie. Les sages qui ne haïssent plus sont mûrs pour la stérilité et pour la mort. »
« Il est juste que des héros meurent, parce qu'ils en sont dignes. »
« L'art de la guerre est de détruire les hommes comme la politique est l'art de tromper. »
« Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur »

"Un couple, c'est comme la bicyclette, ça ne tient en équilibre qu'en avançant, par la vitesse."
"C'est le style qui crée réellement de la pensée."
« Nous sommes destinés à ne jamais laisser les autres en repos »
"Zeus nous a fait un dur destin afin que nous soyons plus tard chantés par les hommes à venir."

« Le sport consiste à déléguer au corps quelques–unes des vertus les plus fortes de l’âme. »
« La vie est un cadeau si merveilleux que tout être généreux ne peut avoir qu'une ambition, l'offrir. »
"La grandeur n'est jamais vaine. Les vertus conquises dans la douleur et le sacrifice sont plus fortes que la haine et que la mort. Comme le soleil jaillissant des nuits profondes, tôt ou tard elles resplendiront."
"Les Soviets abattant le Reich, c'était Staline couché sur le corps d'une Europe à bout de résistance et à point pour le viol."
"On ne détruit une civilisation que lorsqu’on détruit ses dieux"

"La modernité est le totalitarisme du rien : mondialisation, indifférenciation, uniformisation. [...] La modernité n'est pas en crise, la modernité est une crise."
« De tous les droits de la femme, le plus grand est celui d'être mère. »
« Qu'est-ce que le patriotisme si ce n'est l'amour de la nourriture de notre enfance. »
« Les robes des femmes, de tout âge et de tout pays, sont une simple variante de l’éternel lutte entre le désir reconnu de s’habiller et le désir caché de se déshabiller. »
« Allez souvent vous recueillir dans la nature ! Alors vous serez en état de comprendre les oeuvres des hommes. »
« Demain est moins à découvrir qu'à inventer. »
« Il n'est pas d'hiver sans neige, de printemps sans soleil, et de joie sans être partagée. »

"Entre le fort et le faible c'est la liberté qui opprime et c'est la loi qui libère."
"Entre passé où sont nos souvenirs et l'avenir où sont nos espérances, il y a le présent où sont nos devoirs."
« Il faut allier le pessimisme de la lucidité et l’optimisme de la volonté. »
« La prise du pouvoir politique passe par la prise du pouvoir culturel. »

"Il n'y a point de politique sans un ennemi réel ou virtuel."
"Le socialisme apparaît comme l'idéologie que les non-Européens ont adoptée, peut-être par esprit de revanche, mais surtout parce qu'elle constitue la faille dans la pensée européenne qu'il est possible d'exploiter contre elle-même."

« Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. »
« Chassez le naturel, il revient au galop. »
"La guerre est un acte de violence et il n'y a pas de limite à la manifestation de cette violence."

« Nul ne doit laisser son esprit se rouiller, comme on laisse une épée pendue au mur »
"Une belle nuit s'annonce, une nuit pour les loups."
"Rien n'est jamais écrit d'avance. Tout au moins tant qu'il reste des hommes refusant de plier le genou et décidés à rester maîtres de leur destin."
"Nous savons, nous, que faute de vouloir faire l’histoire, on devient sa victime. Se soumettre ou se battre ? Nous nous battrons."
"Pour faire la guerre culturelle, il faut une armée. Nous avons l’ambition de créer cette armée. Une armée qui doit être une communauté de travail, de combat et de foi (...). Nous allons tout droit vers une guerre pour la patrie et contre la mafia judéo-néocolonialiste."
"La lutte identitaire des peuples, engagée pour leur survie, contre le déracinement socio-culturel, a toutes les caractéristiques d’une guerre. Guerre Totale. Et donc d’abord et avant tout guerre culturelle, puisque la culture est l’expression, dans tous les domaines, de l’âme d’un peuple."
"Nous allons tout droit vers une guerre ethnique et cette guerre sera totale (...). Il faut donc préparer mentalement, psychologiquement, moralement et physiquement le plus grand nombre possible de nos compatriotes à cette perspective, afin qu’ils vivent cette échéance le moins mal possible, c’est-à-dire en se donnant le maximum de chances de survivre. Cet impératif donne tout son sens à nos activités : en organisant des randonnées, des visites de sites et d’expositions, des conférences, des stages de formation, nous voulons mettre en alerte les hommes et les femmes de notre peuple sur le sens des affrontements qui se préparent et forger leur détermination à faire face."
"Un jour apparaîtra dans le droit des peuples un chef d’accusation, le plus grave de tous : crime contre la nation et les peuples en question. Ce jour-là, on fera les comptes."

« La clémence qui pardonne aux assassins n’est qu’une meurtrière »
« Qui meurt paie ses dettes. »
« La mer ne refuse aucun fleuve. »

« C'est une erreur de ne pas croire et une faute de tout croire. »
« C’est une misérable chose que de penser être un maître si l’on n’a jamais été élève. »

"Comment cesserai-je d'aimer le pays d’Hannibal qui a éveillé les parties les plus profondes de ma sensibilité ?"
« Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves. »

« Etre intelligent, c'est être méfiant, même à l'égard de soi-même. »
« Je suis pour les privilèges... Quand ils sont gagnés. »
"Je refuse de mériter, par une adhésion à ce que je considère comme une fausse histoire, une indulgence dont j'estime n'avoir pas besoin."

« De petites occasions sont souvent à l’origine de grandes entreprises »
« Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien. »
« La gloire est le soleil des morts »
« Nous sommes habitués à juger les autres d'après nous, et si nous les absolvons complaisamment de nos défauts, nous les condamnons sévèrement de ne pas avoir nos qualités. »

«Il ne s'agit pas de beaucoup lire, mais de bien lire. »
« On examine avec soin les objets dans les boutiques, mais quand il s'agit des gens, on les juge sur l'apparence. »
"Toutes les races ne doivent-elles pas leur unité première à la mythologie qui les relie aux rochers et aux collines."
« Eduquer ce n’est pas remplir un vase, c’est allumer un feu. »
« La joie n'est pas dans les choses, elle est en nous. »
« Il importe peu de descendre du singe ; l'essentiel est de ne pas y remonter. »
« Quelle noblesse d'avoir un ami, mais combien plus noble d'être un ami. »
« Ce fut admirable de découvrir l’Amérique, mais il eût été plus encore de passer à coté »
« Plus d’une chose insignifiante a pris de l’ampleur grâce à une bonne publicité »
« Il est curieux que le courage physique soit si répandu en ce monde et le courage moral si rare »
« Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques. »
"Nous ne pouvons plus recevoir un flux massif et incontrôlé sans que cela n'hypothèque gravement et tout ensemble, d'abord l'équilibre social de la Nation."
"La liberté d'opinion est, avant tout, la liberté pour chacun de se former une opinion et de l'exprimer, même et surtout quand cette opinion n'est pas conforme à celle des gouvernants. L'homme qui n'a pas le droit de dire non est un esclave."
« L'existence d'un Dieu omniscient, omnipotent et qui ferait de l'amour son principe essentiel est contredite par toute l'histoire de l'humanité. »
« La jeunesse, ce n’est pas le temps du plaisir mais celui de l’héroïsme. »
« Une vérité est un mensonge qui a longtemps servi. »
« Savoir ce que l'on veut, vouloir ce que l'on sait »

« On s’étonne trop de ce qu’on voit rarement et pas assez de ce qu’on voit tous les jours »
« Il y a des gens dans le monde qui n'ont de succès que par leurs défauts. »
« Faire aisément ce qui est difficile aux autres, voilà le talent ; faire ce qui est impossible au talent, voilà le génie »
« Le monde est à la volonté bien plus qu'à la sagesse. »
« Le devoir est la nécessité volontaire. »
« La foi est trop souvent le contraire de la bonne foi, et l'homme de foi ressemble alors, à s'y méprendre, à l'homme sans foi. »
"La culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité."
«Attaque par le verbe et défends-toi par les armes.»
«La vérité n'existe que dans l'expérience.»
«L'homme est un être difficile qui se crée ses propres tourments.»
«L'amour n'est qu'une illusion dont on se sert pour se tromper soi-même.»

"Trouver la paix, pouvoir m'asseoir et écouter hors de toute influence ce qui est en moi."

"Celui qui s'incline devant des règles établies par l'ennemi ne vaincra jamais."
« Les esprits sont comme les parachutes. Ils ne fonctionnent que quand ils sont ouverts. »
« Les faibles ont de problèmes. Les forts ont des solutions. »
« Savoir accepter de tout risquer pour tout gagner. Il ne faut pas redouter l’échec »
« Vous voyez : l’homosexualité, la drogue et l’immoralité en général – ce sont les ennemis des sociétés fortes. C’est pourquoi les communistes et les gauchistes poussent le schmilblick ; ils essaient de nous détruire. »
« Un homme qui jamais ne s'est voué à une cause qui le dépasse n'aura pas touché au sommet de la vie. »
« L'homme n'est pas achevé quand il est vaincu, il est achevé quand il abandonne. »
"Déplacer une existence, c'est la fausser."
"Penser globalement, agir localement"

« Et ceux qui ne font rien ne se trompe jamais. »
« Il faut croire à trop de choses pour être patriote. »
« L'hypothèse extrême est que la patrie, qui s'est faite, peut se défaire. C'est impie, ce n'est pas absurde. Le monde est plastique. Sa figure change et passe.»

« Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés ils deviennent des sujets »
« L'opération revient, en général, à faire payer le contribuable au lieu de l'usager. »

"Les dimensions de l'entreprise judéeo-néocolonialiste, avec ses ambitions, ses rouages, son arsenal financier; cette volonté de vampiriser les masses s'apparente beaucoup à une prise de pouvoir totalitaire"

« Plus on prête attention aux coïncidences, plus elles se produisent »
« Le joueur d'échecs, comme le peintre ou le photographe, est brillant... ou mat. »
« La vie est une grande surprise. Pourquoi la mort n'en serait pas une plus grande ? »
"La fidélité en politique ce n'est pas de faire toujours la même chose, mais c'est de faire des choses qui vont toujours dans le même sens."
« Mieux vaut réfléchir avant d'agir que regretter après avoir agi. »
« Tout ce qui existe dans l'univers est le fruit du hasard et de la nécessité. »

"Un peuple qui tolère la fastfoodisation, ou qui ne sert que du décongelé à ses convives, est un peuple au coeur de glace, un peuple qui consent à la mort."

« La vie, ça se fabrique avec les moyens du bord. »
« Mais plutôt que d'enseignement, c'est d'éducation que manque aujourd'hui la jeunesse. »

« La compréhension de ce que nous sommes et la volonté de s'inscrire dans l'avenir passent par la connaissance de la plus longue mémoire de l'histoire et même de l'anthropologie. »
"La politique ne consiste pas à faire les problèmes, mais à faire taire ceux qui les posent."
« Les hommes mettent dans leur voiture autant d’amour-propre que d’essence. »

« Ne soyez pas si pressé de croire tout ce qu'on vous raconte. »
« S'il est impossible de ne pas penser à quelque chose, il reste encore possible de penser à autre chose. »
« Détruire la concurrence, c'est tuer l'intelligence. »

« Ce qu'on risque révèle ce qu'on vaut »
«Tous les héros doivent faire des miracles pour conserver leur réputation ! Est-ce que Wonder Woman serait prise au sérieux si, après la catastrophe, elle envoyait un fax disant toute sa sympathie ?»

« Il est faux que l’égalité soit une loi de la nature. La nature n’a rien fait d’égal : la loi souveraine est la subordination et la dépendance »
« On tourne une pensée comme un habit, pour s’en servir plusieurs fois »
« La raison et la liberté sont incompatibles avec la faiblesse »
« Celui qui est né pour obéir, obéirait jusque sur le trône. »

"La jeunesse n'est pas une période de la vie. Elle est un état de l'esprit, un effet de la volonté, une qualité de l'imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l'aventure sur l'amour du confort."
« C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière »
« Je chante pour mon vallon en souhaitant que dans chaque vallon un coq en fasse autant. »
« Voulez-vous qu’on dise du bien de vous ? N’en dites pas. »
« Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas. »
« Il faut se connaître soi-même. Quand cela ne servirait pas à trouver le vrai cela au moins sert à régler sa vie, et il n'y a rien de plus juste. »

"Donner de l'argent et du pouvoir au gouvernement, c'est comme donner du whisky et les clés de la voiture à un adolescent"
«Aujourd'hui les femmes doivent se présenter aux élections, devenir responsables de grandes entreprises, au lieu tout simplement de diriger le monde d'un battement de cils, comme elles faisaient auparavant.»
« Ce n’est pas un travail vite fait que d’aimer »
«Celui qui n'a pas besoin de rien tout lui manque.»
« Ce n'est pas l'abondance, mais l'excellence qui est richesse. »
« Quand je regarde l'Histoire, j'y vois des heures de liberté et des siècles de servitude »
« L'espérance est un emprunt fait au bonheur. »
« Les faits ne cessent pas d'exister parce qu'on les ignore. »
« Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. »

« Avant de savoir où tu vas, apprends à savoir d'où tu viens. »

"La cuisine ce n'est pas de la chimie. C'est un art qui requiert de l'instinct et du goût plutôt que des mesures exactes."

"Gémir, pleurer, prier, sont également lâches - fais énergiquement ta longue et lourde tâche - sur la voie où le sort a voulu te mener."
« La presse est une bouche forcée d’être toujours ouverte et de parler toujours. De là vient qu’elle dit mille fois plus qu’elle n’a à dire, et qu’elle divague souvent. »
« La passion fournit les arguments incontestables pour contourner les obstacles »
« La vie est beaucoup trop courte pour pouvoir rêver sur un échec ! »

« Un mot aimable est comme un jour de printemps. »

« Notre vie vaut ce qu’elle nous a coûté d’efforts »
"Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es", il est vrai, mais je te connaîtrai mieux si tu me dis ce que tu relis."
« Nous avons une raison de vivre : apprendre, découvrir, être libres ! »
« Voici un test pour savoir si oui ou non vous avez rempli votre mission sur cette terre. Si vous êtes en vie, non. »
"Toute limitation importante de la violence, provoquée par la bonté d'âme ou par des considérations morales, face à un adversaire qui, lui, ne respecte aucune limite peut être mortelle."
« La nature donne le génie ; la société, l’esprit ; les études, le goût. »
« Après ces années données à la douleur et à l'abattement, vous faites bien de vous reprendre: à votre âge, on ne donne pas ainsi sa démission de toute activité dans la vie. »
« La politique est une guerre sans effusion de sang, et la guerre une politique avec effusion de sang. »
« Etudier dans les livres est une façon d’apprendre ; appliquer ce qu’on a appris en est une autre, plus importante encore. »

"Nous ignorons la valeur de l'eau tant que le puit n'est pas à sec."
"Le moyen d'être sauf, c'est de ne pas se croire en sécurité."
"La foule a beaucoup de têtes et pas de cervelle"
"L'instruction améliore les bons et gâte les mauvais"
"Trébucher peut prévenir une chute"
"Homme surpris est à moitié pris."

"Je charrie parfois, je ne varie jamais."

« Tous les trésors de la terre ne valent pas le bonheur d'être aimé. »
« Le respect ne vaut pas la soumission. »
« Le pire n'est pas toujours certain.»

"Le but de la guerre était de ruiner l'Europe pour lui vendre tous les produits américains. Hélas, la civilisation ne se relèvera pas avec des conserves."
"Pour certains citadins la campagne est intolérable parce que son silence rejoint leur vide intérieur."

"Les hommes sont inégaux par nature ; voilà le point d'où il faut partir."
"L'autocensure est devenue un principe de base. Tout le monde aujourd'hui se demande ce qu'il peut publier."

"Nier l'existence de racines revient à nier la prolongation des sociétés humaines à travers le temps, autrement dit le fait d'avoir une histoire."
"Admirer les mythes des Polynésiens n'empêche pas de constater, sans leur faire injure, que leurs mathématiques ne valent pas celles des musulmans."
"Faire table rase des traits spécifiques d'une culture ou d'une civilisation ; cette démarche procède d'une volonté idéologique, voire politique : elle tend à implanter une culture à la place d'une autre."
« Les hommes politiques feraient bien d'écouter nos voix, avant de les compter »
«Quand deux êtres humains sont très attachés, les témoins versent une larme, quand il s’agit de deux chiens, c’est carrément un seau d’eau.»
«Même dans l'alphabet, aime a toujours été voisin de haine.»
«Pour survivre, les sociétés ont plus besoin de futures mamans que d'experts.»
«Bière qui mousse amasse la foule.»
«Les hommes publics sont comme les filles publiques, incapables de prendre leur retraite à temps.»
«C’est le temps passé dans les salles d’attente qui fait des malades des patients.»
« Mieux vaut avoir un compte en Suisse qu’un contentieux. »
«Pour garder les pieds sur terre sans avoir la tête en l’air, il faut avoir du plomb dans la cervelle.»
«Quand on dit que l’Univers est infini, il semble surtout inachevé.»
«Entre une grâce et une garce, il n’y a qu’une lettre de déplacée. Le plus souvent une lettre de rupture.»
« A quoi bon essayer de tuer le temps ? Il finit toujours par se venger. »
«Les grands hommes sont soucieux d'éthique, les petits d'étiquette.»
«Ce qui est creux n’est pas forcément profond.»
«Tous les hommes sont égaux, il faut quand même battre le frère quand il est faux.»

« Une suite de petites volontés fait un gros résultat »
« Un soir, l'âme du vin chantait dans la bouteille »
« Si vous voulez être tranquille dans un pays, distribuez du haschich à tout le monde et tous seront abrutis. »
"A tout repas, la faim est la meilleure et la plus piquante des sauces."
"Mauvais est l'homme qui oublie honte et vilenie qu'on lui fit."
"Des choses sûres, la plus sûre est le doute."
"Toute vérité passe nécessairement par trois étapes : d'abord elle est ridiculée ; ensuite, elle est violemment combattue ; et enfin, elle est acceptée comme une évidence."
"La traite négrière pratiquée par les nations occidentales est connue de tous. Cependant, historiquement ce crime contre l’humanité est une invention des juifs. Ce sont eux, qui sont à l’origine de cette infamie et l’ont pratiquée en grand, bien avant l’arrivée des Européens, pendant près de mille ans, avant de continuer du XIXème au XXème siècle, longtemps après les abolitions occidentales. Aussi, la stagnation démographique, les misères, la pauvreté et les retards de développement actuels du continent noir, ne sont pas le seul fait des conséquences du commerce triangulaire, comme bien des personnes se l’imaginent, loin de là ! De nombreux auteurs ont cependant donné dans une approche militante de l’histoire, en restreignant leur champ de prospection à la seule traite atlantique générée par les Européens. Ceci au nom d’une certaine solidarité religieuse, que nous qualifions de « syndrome de Stockholm africain. »"
«La plupart des millions d'hommes qu'ils ont déportés ont disparu du fait des traitements inhumains. Cette douloureuse page de l'histoire des peuples noirs n'est apparemment pas définitivement tournée. Et ce fut le point de départ d'une énorme ponction humaine qui devait s'arrêter officiellement au début du XXe siècle. »
" La raison historique - qui n’est pas affaire de croyances -, se doit de rendre compte des faits, rien que des faits même les plus inouïs. Car aucune amnésie sélective ne réussira indéfiniment à voiler une vérité historique."
« Une vie inutile est une mort anticipée »
« La célébration de l’homme authentique se fait dans l’action »
« Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin. »
« Là où une faible tête ne voit pas d'issue, elle se figure voir la fin. »
« Tout ce qui libère notre esprit sans nous donner la maîtrise de nous-mêmes est nuisible »
« Toute théorie est grise, mais vert et fleurissant l'arbre de la vie »
« Si notre jeunesse veut connaître la douceur de vivre, connaître la joie d'antan, elle sait que ce qu'elle a hérité de ses pères, elle devra le conquérir pour le posséder »

"Il est possible de traverser une rivière sur une poutre mais pas sur un copeau."
"Savoir pour pourvoir afin de prévoir"

"Je partage les valeurs du fascisme comme la patrie, l'ordre social, le respect de la religion catholique."
« Notre vengeance, que nous la trouvions dans les rires de nos enfant. »
"S’il suffisait de s’accroupir pour accéder à la sagesse, toutes les grenouilles s’appelleraient Bouddha"

"Il est fréquent d'aimer les abîmes, il est juste de s'y précipiter, mais il est étrange d'accepter d'y descendre lentement, pas à pas, et d'envelopper cette déchéance d'une douceur qui trompe tout le même et soi-même."
"L'occupation télévisuelle constitue une utilisation déficiente et handicapée de tous nos sens et de notre manière la plus humaine de capter la vie bruissante"
"Rien n'est plus solitaire que la relation d'un individu à son téléviseur"
"La fréquentation forcenée de la télévision nous sépare d'une perception normale du temps et de l'espace"
« C’est par le biais du sport que la notion de devoir rentrera dans la société occidentale »
« Les Révolutions accouchent la force et liquident la faiblesse. »

« Sur les chemins sans risques on n'envoie que les faibles. »
«Il n'y a pas d'autre dieu que celui qui est en vous.»

« Il n’y a pas de fatalité historique… sauf pour les lâches… Un coup de chance et d’audace peut détourner le cours des événements. Retenez-en cette leçon : l’histoire n’enseigne pas le fatalisme. Il y a des heures où la volonté de quelques hommes brise le déterminisme et ouvre de nouvelles voies. Quand vous déplorerez le mal présent et que vous craindrez le pire, on vous dira : « Ce sont les lois de l’histoire. Ainsi le veut l’évolution. » On vous l’expliquera savamment. Redressez-vous, Messieurs, contre cette savante lâcheté. C'est plus qu’une sottise, c’est le pêché contre l’esprit. »
« Lorsqu'on dit oui à tout, on cesse d'exister »
« Comme un homme politique ne croit jamais ce qu'il dit, il est tout étonné quand il est cru sur parole. »
« L’homme de caractère confère à l’action sa noblesse. Sans lui, morne tâche d’esclave ; avec lui, jeu divin du héros »
« La race est, au contraire de ce qu’on répète, quelque chose qui se crée, puis se fortifie. La race ne consiste pas dans le fait de descendre d’une origine pure ; elle est le résultat d’un effort continu pour se constituer, pour arriver à la pureté et s’y maintenir. »
« Y penser sans cesse ne labourera pas le champ »

« Pour voir clair dans les choses du cœur, il faut avoir des larmes dans les yeux »
"La religion de Mahomet semble celle qui résiste le mieux aux satanisme juif sur toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire."

« L’homme est exactement aussi grand que la flamme qui brûle en lui »

« Un demi-siècle après, l'histoire ne peut qu'être révisionniste. »

« Le bilan du communisme constitue le cas de carnage politique le plus colossal de l’Histoire. »
« Soyons réalistes, exigeons l ‘impossible »

« Je n’aime pas les médecins qui parlent, j’aime ceux qui guérissent. »

"L'attitude c'est la colonne vertébrale de l'âme"
"Nous pouvons faire ce que nous voulons tant que c'est anodin. Mais quand cela devient important, le système a tendance à réguler progressivement nos comportements."
« Ce système n'existe pas pour satisfaire les besoins des hommes, et n'en est pas capable. Les désirs et le comportement des hommes doivent en fait être modifiés pour satisfaire aux besoins de ce système ».
"La Patrie, c'est bien le nom le plus doux et le plus grand à la fois qui puisse résonner à nos oreilles. Il y chante l'amour, le dévouement, le sacrifice et la gloire."

« Celui qui combat peut perdre, celui qui ne combat pas a déjà perdu »

« La révolution est l’œuvre d’une minorité résolue, inaccessible au découragement, d’une minorité dont la masse ne comprend pas les premiers mouvements parce que, victime d’une période de décadence, elle a perdu cette chose précieuse qu’est la lumière intérieure »
"Notre place est à l'air libre, sous la nuit claire, l'arme au bras, avec en haut les étoiles."
"Pour certains, je suis un rêve et, pour d'autres, un cauchemar."
« Après le pain, l’éducation est le premier besoin du peuple »
"Ignorer les forces de la nature oblige à demeurer dans une croyance sans intelligence."

« La meilleur part de notre bonheur ici-bas est faite de celui que nous donnons aux autres »
« C’est le devoir qui crée le droit, et non le droit qui crée le devoir »
« La force la plus grande se trouve dans l’incomparable joie de vivre que réalise celui qui sacrifie tout de lui à quelque chose de plus grand que lui-même »
« L'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. »
« Le vrai bonheur coûte peu ; s’il est cher, il n’est pas d’une bonne espèce »
"La politique est supposée être la seconde plus ancienne profession. J'ai réalisé qu'elle ressemble beaucoup à la première."

« La sérénité et l'oubli vont parfois de pair. »
« Il faut agir en homme de pensée et penser en homme d'action. »
"C'est dans le moule de l'action que notre intelligence a été coulée"
« Les hommes ont tout perfectionné, sauf les hommes. »

« L'amour n'est pas un sentiment, c'est un art. »

« Soyez résolus à ne plus servir [le système] et vous serez libre. Je ne veux pas que vous le heurtiez, ni que vous l’ébranliez, mais seulement ne le soutenez plus, et vous le verrez, comme un grand colosse dont on dérobe la base, tomber de son propre poids et se briser »
« Car le feu qui me brûle est celui qui m'éclaire. »
« A ce propos, je demanderai : si le hasard voulait qu’il naquît aujourd’hui quelques gens tout à fait neufs, n’étant, ni accoutumés à la sujétion, ni affriandés à la liberté, ignorant jusqu’aux noms de l’une et de l’autre, et qu’on leur offrit l’option d’être sujets et de vivre libres ; quel serait leur choix ? Nul doute qu’ils n’aimassent beaucoup mieux obéir à leur seule raison que de servir un homme, à moins qu’ils ne fussent comme des juifs d’Israël, qui, sans motifs, ni contrainte aucune, se donnèrent un tyran (Saül), et, desquels, je ne lis jamais l’histoire sans éprouver un extrême dépit qui me porterait presque à être inhumain envers eux, jusqu’à me réjouir de tous les maux qui, par la suite, leur advinrent. »
« Il faut établir une ferme distinction, voire une opposition, entre l’Histoire et la mémoire. Histoire et mémoire sont peu compatibles. On estime aujourd’hui que faire mémoire, c’est faire de l’Histoire. La mémoire, c’est la célébration ou le rappel de ce qui s’est passé dans la vie d’un individu ou d’une communauté. Un ministre qui écrit ses Mémoires nous apporte des informations sur sa mentalité et sur ce qu’il veut nous faire croire. S’attendant à être lu, il modifie les faits à son avantage. Dans une telle démarche, il n’y a qu’une seule optique ; on ne trouve ni confrontation ni critique. Tandis que l’Histoire est une reconstruction critique, tenant compte des différentes optiques. »
« Nous sommes ce que vous fûtes, nous serons ce que vous êtes ! »

"Mon devoir me suffit, tout le reste n’est rien"
« Pour croire avec certitude, il faut commencer par douter »
« Il n’y a qu’une seule chose qui résiste, c’est la passion »
« Voyez le soleil renaître, et il meurt, et il renaît. Car il est le seul dieu qui sans fin meurt et ressuscite. Un cycle éternel se joue, la misère est d’une heure, le bonheur est d’une heure, tous deux s’enlacent indissolublement. »
« Qui ne vole au sommet tombe au plus bas degré »

« Le cœur n’a pas de rides »

« Si l’on pouvait se nourrir avec les promesses de cet homme, il y aurait de quoi mettre un terme à la famine du tiers monde »
"Que chacun fasse son devoir"
« Il y a des miroirs pour le visage, il n'y en a pas pour l'esprit. »
"Tout être humain normal est païen d'instinct et sans le savoir. Quand un enfant s'arrête pour admirer une fleur ou un insecte, il accomplit un acte religieux."
"La vérité existe ! Pour la trouver, lavez-vous le cerveau et l'âme, désencanaillez-vous !"
« La grandeur d'un destin se fait de ce qu'on refuse plus que de ce qu'on obtient. »
« Sa vie, on ne la refait pas, on la poursuit. »
"L'aventure c'est le trésor que l'on découvre à chaque matin."
« Je crois que Dieu, ce sont les hommes et qu'ils ne le savent pas. »

"C'est un fait indéniable qu'après de nombreux siècles d’établissements forcé avec les Chrétiens et les musulmans, cette race juive ne s'était jamais intégrée à l'Espagne, ni à sa foi, ni à ses idéaux collectifs, ni à son caractère ; les Juifs ne furent jamais assimilés et vivaient comme un néoplasme cancéreux dans la chair espagnole et maghrébine."

« La seule liberté, c'est de choisir son destin. »

"Les peuples conscients de leurs racines ne se laissent pas manipuler"

"Toute subversion commence par celle du vocabulaire"
"L'expérience est comme une lanterne accrochée derrière une voiture : elle n'éclaire que le chemin parcouru."

« Nous ne trouvons rien d’extraordinaire à l’idée que des hommes honnêtes et capables vont saisir le pouvoir, recréer l’unité morale dans le pays, faire le bonheur des petites gens et donner de la gloire à la patrie»
« Agir c’est bien. Mais s’agiter, ce n’est pas agir. »
« Je continue la chanson de nos pères. Mais nous sommes au deuxième couplet. Ils ont conquis le sol ; à nous de conquérir les fruit du sol »
"La culture, ce n'est pas ce qui reste quand on a tout oublié, mais au contraire, ce qui reste à connaître quand on ne vous a rien enseigné."
"Aujourd'hui, il suffit qu'un jeune artiste expose trois tubes de néon ou un lapin rose en plastique pour que l'on hurle au génie."
"La question de la race, de quelque manière qu'on arrive à le résoudre, est la question la plus importante de l'histoire des peuples."
"La franchouillardise est un des beaux-arts français"
« L’âge que nous vivons est dangereux ; comme il serait ennuyeux s’il ne l’était pas »
« L'esprit libre et curieux de l'homme est ce qui a le plus de prix au monde »
"L'homme n'est pas le seul animal qui pense mais il est le seul à penser qu'il n'est pas un animal."

« Il y a une différence entre vivre et exister. »

« Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise »
« L’expression de la bonté dans les yeux est une beauté qui transfigure les plus pauvres visages »
« Ce n’est pas le divertissement sexuel sous toutes ses formes qui est condamnable mais la fécondation mal assortie, le mélange des espèces ou des races qui déforme le modèle dessiné par les Dieux et transmis par le lignée des ancêtres. »
« Dans la société de bâtards où nous vivons on prétend ignorer ce que représente les races pures comme harmonie physique, mais aussi comme noblesse de caractère et comme vertus. »

« Les fonctionnaires sont un peu comme les livres d’une bibliothèque : ce sont les plus hauts placés qui servent le moins »
"Gouverner, c'est tendre jusqu'à casser tous les ressorts du pouvoir"

« Se donner du mal pour les petites choses, c'est parvenir aux grandes, avec le temps. »

« Si tous les hommes comprenaient ce qu’est vraiment le monde moderne, celui-ci cesserait d’exister. »

« Il s'agit moins de penser davantage que de penser autrement. »
« L'événement à venir projette son ombre. »

« Quand on ne pense pas à ce que l'on dit, c'est qu'on dit ce que l'on pense. »

« Il y a des silences qui sont des mensonges »
"La vérité est dans les nuances."
« Si tu n’oses pas désigner ton ennemi, lui te désignera. »
"Malheur à celui qui n'a pas d'ennemi, car je serai ton ennemi le jour du Jugement"

« Etre un éducateur, c’est travailler à construire la patrie»
"La doctrine du multiculturalisme imposé par les juifs a affaibli le sentiment de cohésion des nations"
« Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie »
« Le temps mène la vie dure à ceux qui veulent le tuer. »

« Nous sommes les esprits les plus conditionnés de l’histoire. »
"Ce sont les despotes maladroits qui se servent des baïonnettes, l'art de la tyrannie est de faire la même chose avec des juges."
« Vous aimez la liberté ? Elle habite la campagne. »

« Les Juifs se caractérisent par des formes déterminées de délits : l’escroquerie, la duperie, la calomnie et, surtout, l’usure »
« Les Gitans constituent habituellement des groupements délictueux ou la paresse, la fureur et la vanité prédominent »

« Qui parle sème ; qui écoute récolte. »
« Toute nation a le gouvernement qu’elle mérite »

« Il fait bon partout où l'on respire l'air de la liberté. »
« Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager. »

«On laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin »
« Il y a des sottises bien habillées comme il y a des sots très bien vêtus »
« Trop dormir, c’est faire un vol à la vie »
« Les hommes intérieurement vieux sont la peste d’un peuple sain. »

"Les antisémites deviendront nos amis les plus sûrs, les pays antisémites nos alliés."

« La Terre n’appartient pas à l’homme, c’est l’homme qui appartient à la Terre »
« N’ayez plus honte de dire ce que vous n’avez pas honte de penser »

"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou ou un économiste !"
« Celui qui brise une chose pour apprendre ce qu’elle est, a quitté les chemins de la raison »
«Le passé est soldé, le présent vous échappe, songez à l’avenir»
« Pour reconnaître que l’on n’est pas intelligent, il faudrait l’être »
« L’intelligence, c’est de prévoir celle de l’autre »
"Les Dieux nous parleront face à face que lorsque nous aurons nous-mêmes un visage"
"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement."
« S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. »

« Les enfants trouvent tout d'un rien, les hommes ne trouvent rien dans tout. »

« Mon patrimoine ? Mon code génétique ! »
« Nous vaincrons, parce que nous sommes déjà morts. »
« La diminution de la combativité est la preuve certaine de l’embourgeoisement »
"Le rap a fait énormément de mal à la scène musicale. C’est une véritable catastrophe, un gouffre culturel. La pauvreté de l’idéologie que ça véhicule : la violence, antifemmes… C’est affreux."
« L’histoire est écrite par les vainqueurs »

« Dans la beauté nous sommes unis, par la beauté nous prions, avec la beauté nous conquérons. »
« Tous les régimes communistes ont érigé le crime de masse en véritable système criminel de l’Histoire. »

"On ne doit pas oublier que certains des plus grands criminels des temps modernes furent juifs."
"Beaucoup de juifs vendirent leur âme au démon de la révolution communiste et ont du sang sur leurs mains pour l'éternité."
"Je trouve inaceptable qu'un être soit considéré comme membre du peuple juif lorsqu'il accomplit de grandes choses mais qu'il ne l'est plus dès lors qu'il se rend coupable d'actes mérpisables."
"La guerre n'est pas dans un pays et absente d'un autre. Elle est partout. Chacun de nous est un guerrier responsable du grand équilibre historique. Nous ne sommes pas les victimes impuissantes des évènements extérieurs, mais bien au contraire la goutte décisive qui peut faire pencher la balance vers la vie... ou vers l'anéantissement. Porter la conscience de cette responsabilité, c'est ça la dignité de l'homme."
"Ce que je vous demande, c'est d'ouvrir votre esprit, non de croire"
"Ne laissez pas les mots penser à votre place. Ayez une parole habitée."
"Une des fonctions du gouvernement est de ne pas vous faire penser, mais de vous faire accepter ce qui vous est dit"

« Il y a deux manières de prendre une femme : par la taille et par le sentiment. »
« La discipline est mère du succès. »
« La vérité, c'est ce qui m'arrange. »

« La vérité est une ligne tracée entre les erreurs »
« Mieux vaut, entre nous soit dit, être rangé parmi les artistes de secondes zones, mais avoir au moins exprimé un peu de ce que notre peuple possède en commun. »

« On fait tout pour gagner un coeur et bien peu pour le garder. »

« Ta parole est celle des faits. Agis ! Ne parle pas. »
"Il n'est qu'une chose honteuse : ramper servilement devant l'étranger, s'incliner devant la barbarie"
« Qui jamais ne connut ce que c’est que l’amour, n’a jamais pu savoir ce que c’est que la peine »
« Nous ne connaissons pas la fraternité internationale, mais la seule fraternité du sang. Nous ne connaissons pas la liberté abstraite, mais la seule liberté pour chaque peuple d’être lui-même. Nous ne connaissons pas d’égalité universelle, mais un combat incessant. Chaque homme, chaque peuple, chaque race ne vit qu’en affrontant le danger. La vie reste un combat et l’égalité ne se trouve que dans la mort. »
« Il faut savoir quel sens on veut donner à sa vie. Je fais partie des gens qui refusent de ne faire qu’un passage médiocre sur terre. Vivre sans filet dans un monde aseptisé, ça fait briller les yeux. La clef de la réussite, c’est d’oser échouer. »
"Aujourd'hui, nous sommes en pleine pédocratie. Nous sommes entre les mains de mineurs"
« Nous vivons sous la domination de la plus misérable et plus avilissante des dictatures : la dictature bourgeoise, celle des marchands. Tout ce qui nous entoure est bourgeois : société politique, économie, culture, famille, comportements sociaux, manifestations religieuses. »

« Ne nous laissons pas engourdir dans un repos qui nous mènerait à la paresse »
« Tout travail est noblesse que l’on accroche à une étoile »

« Etre en vacances c'est n'avoir rien à faire et avoir toute la journée pour le faire »

« Si l'homme descend du singe, il peut aussi y remonter. »
« Plus est en nous »
« Nous reposer ! N’avons nous pas pour nous reposer l’éternité toute entière ? »

« Plus on plaît, plus on déplaît. »

« Le but de notre existence n’est pas paradisiaque mais héroïque »
« Il faut se garder de vouloir uniformiser les mentalités. »
« Ca ne sert à rien d’avoir raison, si l’on a convaincu personne ! »
« La stratégie est l’art de distribuer et de mettre en œuvre les moyens militaires pour accomplir les fins de la politique. »
« Maîtriser les images, c’est dominer les esprits. »

« Ne cherchez pas une raison. Cherchez une issue »
"Le chemin se construit en marchant."

"Une civilisation où l'art se fane est une civilisation condamnée"
«Que tout rentre dans le chaos, et que du chaos sorte un monde nouveau et régénéré. » "La seule culture que je reconnaisse est celle des idées qui deviennent de l'action."
« L’usure est le cancer du monde, et seul le combat peut l’extirper de la vie des nations ». "L'instruction consiste à faire d'un imbécile ignorant un imbécile instruit."
"Les nationalistes révolutionnaires doivent considérer comme des ennemis d'un type similaire sur le plan idéologique les diverses organisations du centre, de droite ou de gauche."

Inédit 2 Suite: http://combatdetous.blogspot.be/p/suite-quand-la-verite-nest-pas-libre-la.html

« Quand on n’a pas de talent, on dit tout. L’homme de talent choisit et se contient. »
« Qui est incapable de s’intégrer à un groupe, d’avoir l’esprit d’équipe, le sens vital de la coopération, ne saurait prétendre à servir, c’est à dire, à remplir son destin. »
« Il n’y a pas de neutralité possible entre le vrai ou le faux, entre le bien ou le mal, entre la santé et la maladie, entre l’ordre et le désordre»
« Qui fait toujours ce qu'il veut fait rarement ce qu'il doit. »
« Un esprit sain dans un corps sain. »
« Etre dans le vent, c'est avoir le destin des feuilles mortes .»
"Un repas est insipide, s'il n'est assaisonné d'un brin de folie."
« Le vin est la caverne de l'âme. »
"Quand les bornes sont franchies, il n'y a plus de limites."
« Le droit doit-il s'arrêter où le devoir commence ? »
« Le pessimisme est d'humeur ; l'optimisme est de volonté. »
« Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé. »

« Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par l'obéissance, il assure l'ordre ; par la résistance, il assure la liberté. »
« Qui n'a point de ressources en lui-même, l'ennui le guette et bientôt le tient. »
« L'orthographe est de respect ; c'est une sorte de politesse. »
"Cette guerre (la seconde guerre mondiale, NDLR) revient à une guerre juive, c'est-à-dire une guerre qui aura des milliards et aussi des Judas Macchabées."
« L'homme a besoin de passion pour exister. »
« La vie est faite d'espérance. »
« Pour vivre tranquille, il faut être complètement libre ou complètement dépendant. »
« Quand la politique est devenue une science des mots, tout est perdu. »
« La liberté appartient à ceux qui l'ont conquise »
« Le courage est une chose qui s’organise »
« La culture ne s'hérite pas, elle se conquiert. »
« Il ne faut pas toujours avoir raison pour plaire. »
« La popularité est un rasoir entre les mains d'un enfant. »
« Quelques citations savantes donnent de l’éclat à l’homme. »
"Les régimes passent. Les abus restent. Il n'y a que les profiteurs qui changent."
« La dictature, c'est "ferme ta gueule" ; la démocratie c'est "cause toujours". »
« La liberté, c'est la faculté de choisir ses contraintes. »
"L’ambition souvent fait accepter les fonctions les plus basses : c’est ainsi qu’on grimpe dans la même posture que l’on rampe."
« La seule justification réelle de la vie est la vie elle-même. »
« La vie n’est pas un problème à résoudre mais une réalité dont il faut faire l’expérience. »
« Rien de grand dans un monde ne se fait sans passion »
« La guerre préserve la santé morale des peuples »
« La punition est un droit par rapport au criminel lui-même. »
« Le bonheur le plus doux est celui qu'on partage. »
« Mourir pour la patrie est un si digne sort / Qu'on briguerait en foule une si belle mort. »
« Le temps est trop cher pour le perdre en paroles (…) viens, suis moi et va combattre… »
Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme. »
« A tout accepter, on finit par tout supporter, et à tout supporter, on finit par tout justifier. »
« Pouvoir ce que l’on veut, vouloir ce qui convient. »
« Ce n'est pas la victoire qui rend l'homme beau, c'est le combat. »
« Une fois, c'est une erreur, deux fois, c'est une mauvaise habitude. »
"La peinture est un art, et l'art dans son ensemble n'est pas une création sans but qui s'écoule dans le vide. C'est une puissance dont le but doit être de développer et d'améliorer l'âme humaine."
« La culture savante ne saurait se couper de la culture traditionnelle sans se priver d'une part essentielle de vérité. » Nouvelle

"La tolérance est un désespoir."

« Nos fidélités sont des citadelles.»
« Il faut exiger de chacun ce que chacun peut donner.»
« L’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle.»
« Aimer ce n'est pas se regarder dans les yeux, c'est regarder ensemble dans la même direction.»
« On est de son enfance comme on est d’un pays.»

« Plus une société s'égalise, plus elle se primitivise. »
"La diversité est simplement devenue le faux-nez de la discrimination positive. Ce terme n'a pas d'autre fonction que de camoufler la politique de passe-droit généralisé qui se met en place. Mais en lui-même, il ne signifie absolument rien, c'est un slogan débile."
"Semence de sang, c'est récolte de gloire."
"La politique est l'art de se servir des hommes en leur faisant croire qu'on les sert."

« Les paysans ne sont pas une classe, ils sont une race. »
« Lorsque je vois un Allemand, je sens que tout ce que j’ai lu sur les Allemands était faux. (…) Accueillons toujours avec beaucoup de considération l’événement qui nous apparaît comme un malheur. C’est un geste des dieux… Le Français à qui la défaite n’a rien appris est vraiment un vaincu. »
« Au point de vue physique, les Egyptiens anciens étaients des « Blancs » de type « méditerranéen » à l'image de Ramsès II qui « était leucoderme (à peau blanche), d'un type méditarrenéen proche de celui des Berbères nord-africains. »
"La diversité est le principe fondamental de la vie. Qu'est-ce qui fait de nous des êtres à part entière ? La différence."

« Quand il s’agit d’un mortel, il faut attendre sa dernière journée avant de l’appeler heureux »

« Les juges et les politiques ne se lassent pas de rappeler les principes d'une morale qu'ils bafouent allègrement. »

« La fidélité de l'amitié se vérifie dans la tempête. »
"Nous, les héritiers de la culture méditerranéenne, sommes au bord d'une guerre désastreuse, une guerre à l'intérieur de notre propre famille de nations, une guerre qui réduira la force et détruira les trésors de la race blanche, une guerre qui pourrait même aboutir à la fin de notre civilisation [...] La paix ne pourra exister que si nous nous unissons afin de préserver la plus précieuse des richesses, cet héritage de sang méditerranéen que nous pourrons conserver aussi longtemps que nous nous protégerons contre l'attaque d'armées étrangères et la dilution au sein des races étrangères."
"Nous ne pouvons jouir de la paix et de la sécurité qu'aussi longtemps que nous bandons nos forces ensemble pour préserver la plus inestimable de nos possessions, qui est l'héritage de notre sang."
« Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent, ce sont ceux dont un dessein ferme emplit l’âme et le front. »
« Toutes nos passions reflètent les étoiles. »
« Un poète est un monde enfermé dans un homme. »
« Réfléchis longuement avant de te faire applaudir par tes ennemis. »
« Croyez pour être fort. Aimez pour être heureux. »
« Tout ce que le Moyen Âge a pensé de grand, il l'a inscrit dans la pierre. »
"Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade."
« Il ne faut jamais s’en aller, il faut résister là à crier la vérité, jusqu’à ce que l’on vous assomme »
« Il n'y a plus qu'une façon aujourd'hui d'aimer son pays, c'est de le détester telle qu'elle est aux mains des juifs»
« On ne peut se dérober à la loi du combat qui est la loi de la vie »
« Les hommes d’actions ne sont importants que lorsqu’ils sont suffisamment hommes de pensée, et les hommes de pensée ne valent qu’à cause de l’embryon d’homme d’action qu’ils portent en eux. »
"Quand cesserons-nous de pleurer l'effondrement des vieilles maisons ?"
"Les hommes qui ne savent plus créer des statues, des opéras, ne sont bons qu'à découper du fer en petis morceaux. Ils se jettent des orages et des tremblements de terre à la tête, mais ils ne deviennent pas des dieux. Et ils ne sont plus des hommes."
"Nos patries se fédéreront ou elles se dévoreront ou elles seront dévorées."

« Devant l'impossibilité de tout savoir, la plupart ont choisi de ne savoir rien. »
« L'homme serait probablement un animal assez supportable, s'il consentait un peu moins à se laisser emmerder par ceux qui veulent faire son bonheur. »
"La décadence d'une société commence quand l'homme se demande : 'Que va-t-il arriver?' au lieu de se demander : que puis-je faire ?"
"La liberté est pouvoir sur soi-même, et les richesses ne sont que pouvoir sur les autres."
"La loi du monde est que l'homme lutte contre le monde, en assumant le risque de sa propre perte."
« Labor omnia vincit improbus ; un travail opiniâtre vient à bout de tout »
« Les armes maintiennent la paix. »
« Les roses poussent parmi les épines. »
« Imperat naturam nisi parendo - On ne commande à la nature qu'en lui obéissant. »

« On ne peut pas vivre tout le temps sur des souvenirs ou des rancoeurs »
« Le peuple ne commence à réfléchir aux défauts de ses maîtres que lorsqu’il souffre. »
« Sous couvert de reconstruction du moi, les psychanalystes procèdent en réalité à une scandaleuse destruction de l'être humain. »
«Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours.»
« Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde. »
« Nul homme qui aime son pays ne peut l'aider à progresser s'il ose négliger le moindre de ses compatriotes. »
« L'obstacle nous fait grands. »
« Quand les blés sont sous la grêle, fou qui fait le délicat, fou qui songe à ses querelles, au cœur du commun combat »
« Il n'y a pas de lumière sans ombre. »
« Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire. »
« L'absolue liberté offense, déconcerte. »
« Le propre du génie est de fournir des idées aux crétins une vingtaine d'années plus tard. »
« C'est par le travail que l'homme se transforme. »
« Rien n'est jamais acquis à l'homme. »
"Seul l'invraisemblable a des chances de se réaliser dans l'avenir."
« L’art suprême de la guerre consiste à soumettre son ennemi sans combat, sans ensanglanter son sabre. »
« A un ennemi cerné il faut laisser une issue. »
"Quand dans un état de droit en paix, des individus se servent d'armes de guerre, dans le cadre d'une opération préméditée, pour tirer sur des représentants de forces de l'ordre, cela s'appelle un acte de guerre civile."
« Si ce que j’ai fait est vain, qu’il me reste au moins de m’être dépassé en le faisant »
« Une seule nation parvient à faire baisser l’intelligence, la moralité, la qualité de l’homme sur presque toute la surface de la terre, cela ne s’est jamais vu depuis que le globe existe. J’accuse les Etats-Unis d’être en état constant de crime contre l’humanité. »
« Un remords vaut mieux qu'une hésitation qui se prolonge. »
« Une petite flamme de folie, si on savait comme la vie s'en éclaire ! »

« Il est bon de suivre sa pente, pourvu que ce soit en montant »
« Choisir, c'est se priver du reste. »
« Ce n'est pas seulement le monde qu'il s'agit de changer ; mais l'homme. »
« Il est extrêmement rare que la montagne soit abrupte de tous côtés. »
"Le vrai luxe est de posséder tout ce qui devient de plus en plus rare : espace, silence et solitude."
"Il y a plus de courage à démasquer le menteur qu'à dénoncer le mensonge."

« L'homme libre est celui qui n'a pas peur d'aller jusqu'au bout de sa pensée. »
"Le manque de discipline à détruit plus d'un peuple."
« Dans les jeunes gens, c’est la rouille qui empêche de croître. »
« Hors la géométrie, il n’y a qu’une seule manière de raisonner, celle des faits. »
« C’est toujours un malheur, pour un pays, quand une armée étrangère met le pied sur son sol national, même pour le libérer. »
« Il n'y a de vraie patrie pour moi que là où je trouve des gens qui me ressemblent. »

« La plupart des hommes ont un grand moment dans leur vie où ils peuvent faire de grandes choses, c’est celui où rien ne leur semble impossible. »
« Les peuples n'ont jamais que le degré de liberté que leur audace conquiert sur la peur. »
« La révolution ne se développe jamais en ligne droite ou par croissance ininterrompue. Elle se présente comme une série de coups d’accélérateur et de coups d’arrêt, d’attaques et d’accalmies, au cours desquels le pouvoir de la révolution se renforce et se prépare à la victoire finale. »
« Celui qui ne peut s’adapter, qui n’est pas capable de ramper dans la boue n’est pas un révolutionnaire mais un caqueteur. »
« Seule la vérité est révolutionnaire »
« Petit groupe compact, nous suivons une voie escarpée et difficile, nous tenant fortement par la main. De toutes parts, nous sommes entourés d’ennemis, et il nous faut marcher presque constamment sous leur feu. Nous nous sommes unis en vertu d’une décision librement consentie, précisément afin de combattre l’ennemi et de ne pas donner dans le marais d’à coté, dont les hôtes, dès le début, nous ont blâmé d’avoir formé un groupe à part et préféré la voie de la lutte à la voie de la conciliation. »
« Nous devons aller dans toutes les classes de la population comme théoriciens, comme propagandistes, comme agitateurs et comme organisateurs. (…) Notre seule raison d’être est l’agitation politique la plus vaste et la plus complète, c’est-à-dire un travail qui justement tende à rapprocher et à fusionner en un tout la force destructive spontanée de la foule et la force destructive consciente de l’organisation des révolutionnaires. »
« La première et la plus urgente de nos tâches politiques est de créer une organisation de révolutionnaires capables d’assurer à la lutte politique l’énergie, la stabilité et la continuité. »
"L'histoire des Etats-Unis n'est qu'une succession d'actes de brigandages."
« La stratégie de la guerre moderne consiste à amener le peuple que l'on veut détruire à se détruire lui-même de l'intérieur. »
« Par soldat politique, nous entendons un type : le type historique du soldat d’aujourd’hui, l’homme qui sait à qui il obéit et pour qui il se bat, l’homme qui se sent le soldat d’une idée concrète, le missionnaire d’une donnée historique. »

"Après absence, retrouver son terroir et sa race, c'est se retrouver soi-même et comprendre avec émerveillement de quelle façon on est particulier."
« Rien de ce qui relevait des valeurs bourgeoises ne pouvait compter sur nous. »
« Nous ne luttions pas pour donner du bonheur au peuple. Nous luttions pour lui donner un destin. »
« Si les sots parvenaient à se faire une idée des souffrances qu’ils nous font endurer, ils nous plaindraient »
« Il n’est rien de si absent que la présence d’esprit »
« Quand les peuples cessent d’estimer, ils cessent d’obéir »
« Malheur à ceux qui remuent le fond d’une nation ! »
« Et c’est un bonheur pour la plupart des écrivains d’aujourd’hui d’avoir de la mémoire, comme c’est un malheur pour leur lecteurs. »
« C'est un terrible avantage de n'avoir rien fait, mais il ne faut pas en abuser.»

« Ne te chagrine pas au sujet de l’avenir : quand il arrivera tu l’affronteras, s’il le faut, avec cette même raison qui t’éclaire sur les choses actuelles »
« Tu resteras droit et n’attendras jamais le soutien d’autrui. »
« Fais chacun de tes actes comme si c'était le dernier de ta vie. »

"Ce qui compte en politique, ce n'est pas d'être honnête, c'est d'être clairvoyant."
"Je souhaite la victoire de l'Allemagne parce que, sans elle, le communisme s'installerait partout."
"Les hommes ne peuvent être s'ils ne sont pas libres."

« Tout est rêve dans la jeunesse sauf la faim »
« Le politique moderne, s’il n’est pas un grand poète, n’est qu’un changeur de monnaie. »
« La force la plus grande se trouve dans l’incomparable joie de vivre de celui qui sacrifie tout de lui à quelque chose de plus grand que lui-même. »
« Le principe de la race n’est pas un principe élevé contre l’étranger mais une volonté d’enracinement dans le sang et le sol, source de la plus grande communauté solidaire, et par là gage de la prospérité future de chacun. »

« Il n'est aucune chose qui aille plus vite que les années. »
« Qui ne doute pas acquiert peu »
« La rigueur vient toujours à bout de l'obstacle »
« Le fer se rouille, faute de s'en servir, l'eau stagnante perd de sa pureté et se glace par le froid. De même, l'inaction sape la vigueur de l'esprit. »
« Les détails font la perfection, et la perfection n'est pas un détail. »
« Tant que nousn'agirons pas ensemble, nous serons dominés par les judéo-colonialistes. »
«les Etats-Unis ne sont qu'une fiction diffusée à longueur de journée par les films d'Hollywood et par les feuilletons de la télévision. La classe dominante juive cherche à imposer le mythe selon lequel les Etats-Unis sont un exemple de société qui peut fonctionner harmonieusement sur une base multiraciale. Il n'en est rien. »

"Un juif baptisé fait peut-être un chrétien de plus, mais pas un juif de moins."

« Qu’importe la reconnaissance ! Un bienfait n’est pas un placement »
« Les chanceux sont ceux qui arrivent à tout ; les malchanceux, ceux à qui tout arrive »
« La vérité habite un puits, mais sans les porteurs d'eau, elle y resterait. »
«Dans le règne des fins tout a un prix ou une dignité. Ce qui a un prix peut être remplacé par quelque chose d’autre à titre équivalent ; au contraire, ce qui est supérieur à tout prix, ce qui n’a pas d’équivalent, c’est ce qui a une dignité. »
« Dieu n'est pas une substance extérieure mais une relation morale en nous. »
« Si tu te fais ver de terre, ne te surprend pas si on t'écrase avec le pied. »
« Le bonheur est fait de trois choses sur terre, Qui sont : un beau soleil, une femme, un cheval ! »
« Les échanges et les voyages à travers le monde nous donnent la responsabilité de conserver nos spécificités, et non de les détruire. »
« On risque autant à croire trop qu'à croire trop peu. »
« Sous quelque gouvernement que ce soit, la nature a posé des limites au malheur des peuples. Au delà de ces limites, c'est ou la mort, ou la fuite, ou la révolte. »
« Encore un peu de patience et tout finira mal »
« La victoire aime l'effort. »
« Il n’y a point de place faible là où il y a des gens de cœur. »
"Vous inquiétez pas, on viendra vous filmer pour que vous soyez célèbre pour votre concierge et votre bouchère, et puis fumez pas, soyez sage, on s'occupe de tout."
"Les Juifs devraient s'occuper un peu moins d'antisémitisme et un peu plus de ce que font les Juifs."
« Si vous fermez la porte à toutes les erreurs, la vérité restera dehors. »
« La foi est un oiseau qui sent la lumière et qui chante quand le jour n’est pas encore levé. »
« La leçon la plus importante que l'homme puisse apprendre dans sa vie n'est pas que la douleur existe dans le monde, mais qu'il dépend de nous d'en tirer profit, qu'il nous est loisible de la transmuer en joie. »
« Le seul homme à ne jamais faire d'erreurs est celui qui ne fait rien. »
«C'est dur d'échouer, mais c'est pire de n'avoir jamais essayé de réussir.»
« Si tu comprends autant que moi, alors c'est que t'es moins con que t'en as l'air. »
"Le secret du bonheur, c'est la liberté ; mais le secret de la liberté, c'est le courage."
"J'ai plus peur de nos propres erreurs que des plans de nos ennemis."
« Mesure tes forces à ton but, et ton but à tes forces »
«Plus malheureux que tous est celui qui n'aime plus et ne peut oublier qu'il a aimé. »
"Il n'est qu'un bon présage, c'est de combattre pour sa patrie."
"Et bien ! non, je n'entends pas mourir sans lutte ni sans gloire, ni sans quelque haut fait dont le récit parvienne aux hommes à venir."
"Le pétrole, c'est comme une petite amie, vous savez depuis le début de votre relation qu'elle vous quittera un jour. Pour ne pas vous briser le coeur, mieux vaut la quitter avant qu'elle ne vous quitte."
« Impossible de vous dire mon âge : il change tout le temps »
« Il vaut mieux être cocu que veuf : il y a moins de formalités ! »
« Il ne faut compter que sur soi-même, et encore, pas toujours ! »
« Nous parlons de tuer le temps, comme si hélas ! ce n'était pas lui qui nous tuait ! »

« C’est par la beauté qu’on s’achemine vers la liberté. »
« Contre la stupidité, même les dieux - Se disputent en vain. »
« La fatalité, c'est l'excuse des âmes sans volonté. »
« Peu importe le succès, il s'agit d'être grand, non de le paraître. »
« C'est à l'intelligence d'achever l'oeuvre de l'intuition. »

« La haine est la plus grande affaire de la vie. Les sages qui ne haïssent plus sont mûrs pour la stérilité et pour la mort. »
« Il est juste que des héros meurent, parce qu'ils en sont dignes. »
« L'art de la guerre est de détruire les hommes comme la politique est l'art de tromper. »
« Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'honneur »

"Un couple, c'est comme la bicyclette, ça ne tient en équilibre qu'en avançant, par la vitesse."
"C'est le style qui crée réellement de la pensée."
« Nous sommes destinés à ne jamais laisser les autres en repos »
"Zeus nous a fait un dur destin afin que nous soyons plus tard chantés par les hommes à venir."

« Le sport consiste à déléguer au corps quelques–unes des vertus les plus fortes de l’âme. »
« La vie est un cadeau si merveilleux que tout être généreux ne peut avoir qu'une ambition, l'offrir. »
"La grandeur n'est jamais vaine. Les vertus conquises dans la douleur et le sacrifice sont plus fortes que la haine et que la mort. Comme le soleil jaillissant des nuits profondes, tôt ou tard elles resplendiront."
"Les Soviets abattant le Reich, c'était Staline couché sur le corps d'une Europe à bout de résistance et à point pour le viol."
"On ne détruit une civilisation que lorsqu’on détruit ses dieux"

"La modernité est le totalitarisme du rien : mondialisation, indifférenciation, uniformisation. [...] La modernité n'est pas en crise, la modernité est une crise."
« De tous les droits de la femme, le plus grand est celui d'être mère. »
« Qu'est-ce que le patriotisme si ce n'est l'amour de la nourriture de notre enfance. »
« Les robes des femmes, de tout âge et de tout pays, sont une simple variante de l’éternel lutte entre le désir reconnu de s’habiller et le désir caché de se déshabiller. »
« Allez souvent vous recueillir dans la nature ! Alors vous serez en état de comprendre les oeuvres des hommes. »
« Demain est moins à découvrir qu'à inventer. »
« Il n'est pas d'hiver sans neige, de printemps sans soleil, et de joie sans être partagée. »

"Entre le fort et le faible c'est la liberté qui opprime et c'est la loi qui libère."
"Entre passé où sont nos souvenirs et l'avenir où sont nos espérances, il y a le présent où sont nos devoirs."
« Il faut allier le pessimisme de la lucidité et l’optimisme de la volonté. »
« La prise du pouvoir politique passe par la prise du pouvoir culturel. »

"Il n'y a point de politique sans un ennemi réel ou virtuel."
"Le socialisme apparaît comme l'idéologie que les non-Européens ont adoptée, peut-être par esprit de revanche, mais surtout parce qu'elle constitue la faille dans la pensée européenne qu'il est possible d'exploiter contre elle-même."

« Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. »
« Chassez le naturel, il revient au galop. »
"La guerre est un acte de violence et il n'y a pas de limite à la manifestation de cette violence."

« Nul ne doit laisser son esprit se rouiller, comme on laisse une épée pendue au mur »
"Une belle nuit s'annonce, une nuit pour les loups."
"Rien n'est jamais écrit d'avance. Tout au moins tant qu'il reste des hommes refusant de plier le genou et décidés à rester maîtres de leur destin."
"Nous savons, nous, que faute de vouloir faire l’histoire, on devient sa victime. Se soumettre ou se battre ? Nous nous battrons."
"Pour faire la guerre culturelle, il faut une armée. Nous avons l’ambition de créer cette armée. Une armée qui doit être une communauté de travail, de combat et de foi (...). Nous allons tout droit vers une guerre pour la patrie et contre la mafia judéo-néocolonialiste."
"La lutte identitaire des peuples, engagée pour leur survie, contre le déracinement socio-culturel, a toutes les caractéristiques d’une guerre. Guerre Totale. Et donc d’abord et avant tout guerre culturelle, puisque la culture est l’expression, dans tous les domaines, de l’âme d’un peuple."
"Nous allons tout droit vers une guerre ethnique et cette guerre sera totale (...). Il faut donc préparer mentalement, psychologiquement, moralement et physiquement le plus grand nombre possible de nos compatriotes à cette perspective, afin qu’ils vivent cette échéance le moins mal possible, c’est-à-dire en se donnant le maximum de chances de survivre. Cet impératif donne tout son sens à nos activités : en organisant des randonnées, des visites de sites et d’expositions, des conférences, des stages de formation, nous voulons mettre en alerte les hommes et les femmes de notre peuple sur le sens des affrontements qui se préparent et forger leur détermination à faire face."
"Un jour apparaîtra dans le droit des peuples un chef d’accusation, le plus grave de tous : crime contre la nation et les peuples en question. Ce jour-là, on fera les comptes."

« La clémence qui pardonne aux assassins n’est qu’une meurtrière »
« Qui meurt paie ses dettes. »
« La mer ne refuse aucun fleuve. »

« C'est une erreur de ne pas croire et une faute de tout croire. »
« C’est une misérable chose que de penser être un maître si l’on n’a jamais été élève. »

"Comment cesserai-je d'aimer le pays d’Hannibal qui a éveillé les parties les plus profondes de ma sensibilité ?"
« Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves. »

« Etre intelligent, c'est être méfiant, même à l'égard de soi-même. »
« Je suis pour les privilèges... Quand ils sont gagnés. »
"Je refuse de mériter, par une adhésion à ce que je considère comme une fausse histoire, une indulgence dont j'estime n'avoir pas besoin."

« De petites occasions sont souvent à l’origine de grandes entreprises »
« Les paroles qui ne sont suivies d'aucun effet sont comptées pour rien. »
« La gloire est le soleil des morts »
« Nous sommes habitués à juger les autres d'après nous, et si nous les absolvons complaisamment de nos défauts, nous les condamnons sévèrement de ne pas avoir nos qualités. »

«Il ne s'agit pas de beaucoup lire, mais de bien lire. »
« On examine avec soin les objets dans les boutiques, mais quand il s'agit des gens, on les juge sur l'apparence. »
"Toutes les races ne doivent-elles pas leur unité première à la mythologie qui les relie aux rochers et aux collines."
« Eduquer ce n’est pas remplir un vase, c’est allumer un feu. »
« La joie n'est pas dans les choses, elle est en nous. »
« Il importe peu de descendre du singe ; l'essentiel est de ne pas y remonter. »
« Quelle noblesse d'avoir un ami, mais combien plus noble d'être un ami. »
« Ce fut admirable de découvrir l’Amérique, mais il eût été plus encore de passer à coté »
« Plus d’une chose insignifiante a pris de l’ampleur grâce à une bonne publicité »
« Il est curieux que le courage physique soit si répandu en ce monde et le courage moral si rare »
« Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques. »
"Nous ne pouvons plus recevoir un flux massif et incontrôlé sans que cela n'hypothèque gravement et tout ensemble, d'abord l'équilibre social de la Nation."
"La liberté d'opinion est, avant tout, la liberté pour chacun de se former une opinion et de l'exprimer, même et surtout quand cette opinion n'est pas conforme à celle des gouvernants. L'homme qui n'a pas le droit de dire non est un esclave."
« L'existence d'un Dieu omniscient, omnipotent et qui ferait de l'amour son principe essentiel est contredite par toute l'histoire de l'humanité. »
« La jeunesse, ce n’est pas le temps du plaisir mais celui de l’héroïsme. »
« Une vérité est un mensonge qui a longtemps servi. »
« Savoir ce que l'on veut, vouloir ce que l'on sait »

« On s’étonne trop de ce qu’on voit rarement et pas assez de ce qu’on voit tous les jours »
« Il y a des gens dans le monde qui n'ont de succès que par leurs défauts. »
« Faire aisément ce qui est difficile aux autres, voilà le talent ; faire ce qui est impossible au talent, voilà le génie »
« Le monde est à la volonté bien plus qu'à la sagesse. »
« Le devoir est la nécessité volontaire. »
« La foi est trop souvent le contraire de la bonne foi, et l'homme de foi ressemble alors, à s'y méprendre, à l'homme sans foi. »
"La culture n'est pas un luxe, c'est une nécessité."
«Attaque par le verbe et défends-toi par les armes.»
«La vérité n'existe que dans l'expérience.»
«L'homme est un être difficile qui se crée ses propres tourments.»
«L'amour n'est qu'une illusion dont on se sert pour se tromper soi-même.»

"Trouver la paix, pouvoir m'asseoir et écouter hors de toute influence ce qui est en moi."

"Celui qui s'incline devant des règles établies par l'ennemi ne vaincra jamais."
« Les esprits sont comme les parachutes. Ils ne fonctionnent que quand ils sont ouverts. »
« Les faibles ont de problèmes. Les forts ont des solutions. »
« Savoir accepter de tout risquer pour tout gagner. Il ne faut pas redouter l’échec »
« Vous voyez : l’homosexualité, la drogue et l’immoralité en général – ce sont les ennemis des sociétés fortes. C’est pourquoi les communistes et les gauchistes poussent le schmilblick ; ils essaient de nous détruire. »
« Un homme qui jamais ne s'est voué à une cause qui le dépasse n'aura pas touché au sommet de la vie. »
« L'homme n'est pas achevé quand il est vaincu, il est achevé quand il abandonne. »
"Déplacer une existence, c'est la fausser."
"Penser globalement, agir localement"

« Et ceux qui ne font rien ne se trompe jamais. »
« Il faut croire à trop de choses pour être patriote. »
« L'hypothèse extrême est que la patrie, qui s'est faite, peut se défaire. C'est impie, ce n'est pas absurde. Le monde est plastique. Sa figure change et passe.»

« Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés ils deviennent des sujets »
« L'opération revient, en général, à faire payer le contribuable au lieu de l'usager. »

"Les dimensions de l'entreprise judéeo-néocolonialiste, avec ses ambitions, ses rouages, son arsenal financier; cette volonté de vampiriser les masses s'apparente beaucoup à une prise de pouvoir totalitaire"

« Plus on prête attention aux coïncidences, plus elles se produisent »
« Le joueur d'échecs, comme le peintre ou le photographe, est brillant... ou mat. »
« La vie est une grande surprise. Pourquoi la mort n'en serait pas une plus grande ? »
"La fidélité en politique ce n'est pas de faire toujours la même chose, mais c'est de faire des choses qui vont toujours dans le même sens."
« Mieux vaut réfléchir avant d'agir que regretter après avoir agi. »
« Tout ce qui existe dans l'univers est le fruit du hasard et de la nécessité. »

"Un peuple qui tolère la fastfoodisation, ou qui ne sert que du décongelé à ses convives, est un peuple au coeur de glace, un peuple qui consent à la mort."

« La vie, ça se fabrique avec les moyens du bord. »
« Mais plutôt que d'enseignement, c'est d'éducation que manque aujourd'hui la jeunesse. »

« La compréhension de ce que nous sommes et la volonté de s'inscrire dans l'avenir passent par la connaissance de la plus longue mémoire de l'histoire et même de l'anthropologie. »
"La politique ne consiste pas à faire les problèmes, mais à faire taire ceux qui les posent."
« Les hommes mettent dans leur voiture autant d’amour-propre que d’essence. »

« Ne soyez pas si pressé de croire tout ce qu'on vous raconte. »
« S'il est impossible de ne pas penser à quelque chose, il reste encore possible de penser à autre chose. »
« Détruire la concurrence, c'est tuer l'intelligence. »

« Ce qu'on risque révèle ce qu'on vaut »
«Tous les héros doivent faire des miracles pour conserver leur réputation ! Est-ce que Wonder Woman serait prise au sérieux si, après la catastrophe, elle envoyait un fax disant toute sa sympathie ?»

« Il est faux que l’égalité soit une loi de la nature. La nature n’a rien fait d’égal : la loi souveraine est la subordination et la dépendance »
« On tourne une pensée comme un habit, pour s’en servir plusieurs fois »
« La raison et la liberté sont incompatibles avec la faiblesse »
« Celui qui est né pour obéir, obéirait jusque sur le trône. »

"La jeunesse n'est pas une période de la vie. Elle est un état de l'esprit, un effet de la volonté, une qualité de l'imagination, une intensité émotive, une victoire du courage sur la timidité, du goût de l'aventure sur l'amour du confort."
« C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière »
« Je chante pour mon vallon en souhaitant que dans chaque vallon un coq en fasse autant. »
« Voulez-vous qu’on dise du bien de vous ? N’en dites pas. »
« Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas. »
« Il faut se connaître soi-même. Quand cela ne servirait pas à trouver le vrai cela au moins sert à régler sa vie, et il n'y a rien de plus juste. »

"Donner de l'argent et du pouvoir au gouvernement, c'est comme donner du whisky et les clés de la voiture à un adolescent"
«Aujourd'hui les femmes doivent se présenter aux élections, devenir responsables de grandes entreprises, au lieu tout simplement de diriger le monde d'un battement de cils, comme elles faisaient auparavant.»
« Ce n’est pas un travail vite fait que d’aimer »
«Celui qui n'a pas besoin de rien tout lui manque.»
« Ce n'est pas l'abondance, mais l'excellence qui est richesse. »
« Quand je regarde l'Histoire, j'y vois des heures de liberté et des siècles de servitude »
« L'espérance est un emprunt fait au bonheur. »
« Les faits ne cessent pas d'exister parce qu'on les ignore. »
« Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. »

« Avant de savoir où tu vas, apprends à savoir d'où tu viens. »

"La cuisine ce n'est pas de la chimie. C'est un art qui requiert de l'instinct et du goût plutôt que des mesures exactes."

"Gémir, pleurer, prier, sont également lâches - fais énergiquement ta longue et lourde tâche - sur la voie où le sort a voulu te mener."
« La presse est une bouche forcée d’être toujours ouverte et de parler toujours. De là vient qu’elle dit mille fois plus qu’elle n’a à dire, et qu’elle divague souvent. »
« La passion fournit les arguments incontestables pour contourner les obstacles »
« La vie est beaucoup trop courte pour pouvoir rêver sur un échec ! »

« Un mot aimable est comme un jour de printemps. »

« Notre vie vaut ce qu’elle nous a coûté d’efforts »
"Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es", il est vrai, mais je te connaîtrai mieux si tu me dis ce que tu relis."
« Nous avons une raison de vivre : apprendre, découvrir, être libres ! »
« Voici un test pour savoir si oui ou non vous avez rempli votre mission sur cette terre. Si vous êtes en vie, non. »
"Toute limitation importante de la violence, provoquée par la bonté d'âme ou par des considérations morales, face à un adversaire qui, lui, ne respecte aucune limite peut être mortelle."
« La nature donne le génie ; la société, l’esprit ; les études, le goût. »
« Après ces années données à la douleur et à l'abattement, vous faites bien de vous reprendre: à votre âge, on ne donne pas ainsi sa démission de toute activité dans la vie. »
« La politique est une guerre sans effusion de sang, et la guerre une politique avec effusion de sang. »
« Etudier dans les livres est une façon d’apprendre ; appliquer ce qu’on a appris en est une autre, plus importante encore. »

"Nous ignorons la valeur de l'eau tant que le puit n'est pas à sec."
"Le moyen d'être sauf, c'est de ne pas se croire en sécurité."
"La foule a beaucoup de têtes et pas de cervelle"
"L'instruction améliore les bons et gâte les mauvais"
"Trébucher peut prévenir une chute"
"Homme surpris est à moitié pris."

"Je charrie parfois, je ne varie jamais."

« Tous les trésors de la terre ne valent pas le bonheur d'être aimé. »
« Le respect ne vaut pas la soumission. »
« Le pire n'est pas toujours certain.»

"Le but de la guerre était de ruiner l'Europe pour lui vendre tous les produits américains. Hélas, la civilisation ne se relèvera pas avec des conserves."
"Pour certains citadins la campagne est intolérable parce que son silence rejoint leur vide intérieur."

"Les hommes sont inégaux par nature ; voilà le point d'où il faut partir."
"L'autocensure est devenue un principe de base. Tout le monde aujourd'hui se demande ce qu'il peut publier."

"Nier l'existence de racines revient à nier la prolongation des sociétés humaines à travers le temps, autrement dit le fait d'avoir une histoire."
"Admirer les mythes des Polynésiens n'empêche pas de constater, sans leur faire injure, que leurs mathématiques ne valent pas celles des musulmans."
"Faire table rase des traits spécifiques d'une culture ou d'une civilisation ; cette démarche procède d'une volonté idéologique, voire politique : elle tend à implanter une culture à la place d'une autre."
« Les hommes politiques feraient bien d'écouter nos voix, avant de les compter »
«Quand deux êtres humains sont très attachés, les témoins versent une larme, quand il s’agit de deux chiens, c’est carrément un seau d’eau.»
«Même dans l'alphabet, aime a toujours été voisin de haine.»
«Pour survivre, les sociétés ont plus besoin de futures mamans que d'experts.»
«Bière qui mousse amasse la foule.»
«Les hommes publics sont comme les filles publiques, incapables de prendre leur retraite à temps.»
«C’est le temps passé dans les salles d’attente qui fait des malades des patients.»
« Mieux vaut avoir un compte en Suisse qu’un contentieux. »
«Pour garder les pieds sur terre sans avoir la tête en l’air, il faut avoir du plomb dans la cervelle.»
«Quand on dit que l’Univers est infini, il semble surtout inachevé.»
«Entre une grâce et une garce, il n’y a qu’une lettre de déplacée. Le plus souvent une lettre de rupture.»
« A quoi bon essayer de tuer le temps ? Il finit toujours par se venger. »
«Les grands hommes sont soucieux d'éthique, les petits d'étiquette.»
«Ce qui est creux n’est pas forcément profond.»
«Tous les hommes sont égaux, il faut quand même battre le frère quand il est faux.»

« Une suite de petites volontés fait un gros résultat »
« Un soir, l'âme du vin chantait dans la bouteille »
« Si vous voulez être tranquille dans un pays, distribuez du haschich à tout le monde et tous seront abrutis. »
"A tout repas, la faim est la meilleure et la plus piquante des sauces."
"Mauvais est l'homme qui oublie honte et vilenie qu'on lui fit."
"Des choses sûres, la plus sûre est le doute."
"Toute vérité passe nécessairement par trois étapes : d'abord elle est ridiculée ; ensuite, elle est violemment combattue ; et enfin, elle est acceptée comme une évidence."
"La traite négrière pratiquée par les nations occidentales est connue de tous. Cependant, historiquement ce crime contre l’humanité est une invention des juifs. Ce sont eux, qui sont à l’origine de cette infamie et l’ont pratiquée en grand, bien avant l’arrivée des Européens, pendant près de mille ans, avant de continuer du XIXème au XXème siècle, longtemps après les abolitions occidentales. Aussi, la stagnation démographique, les misères, la pauvreté et les retards de développement actuels du continent noir, ne sont pas le seul fait des conséquences du commerce triangulaire, comme bien des personnes se l’imaginent, loin de là ! De nombreux auteurs ont cependant donné dans une approche militante de l’histoire, en restreignant leur champ de prospection à la seule traite atlantique générée par les Européens. Ceci au nom d’une certaine solidarité religieuse, que nous qualifions de « syndrome de Stockholm africain. »"
«La plupart des millions d'hommes qu'ils ont déportés ont disparu du fait des traitements inhumains. Cette douloureuse page de l'histoire des peuples noirs n'est apparemment pas définitivement tournée. Et ce fut le point de départ d'une énorme ponction humaine qui devait s'arrêter officiellement au début du XXe siècle. »
" La raison historique - qui n’est pas affaire de croyances -, se doit de rendre compte des faits, rien que des faits même les plus inouïs. Car aucune amnésie sélective ne réussira indéfiniment à voiler une vérité historique."
« Une vie inutile est une mort anticipée »
« La célébration de l’homme authentique se fait dans l’action »
« Nul ne s'est jamais perdu dans le droit chemin. »
« Là où une faible tête ne voit pas d'issue, elle se figure voir la fin. »
« Tout ce qui libère notre esprit sans nous donner la maîtrise de nous-mêmes est nuisible »
« Toute théorie est grise, mais vert et fleurissant l'arbre de la vie »
« Si notre jeunesse veut connaître la douceur de vivre, connaître la joie d'antan, elle sait que ce qu'elle a hérité de ses pères, elle devra le conquérir pour le posséder »

"Il est possible de traverser une rivière sur une poutre mais pas sur un copeau."
"Savoir pour pourvoir afin de prévoir"

"Je partage les valeurs du fascisme comme la patrie, l'ordre social, le respect de la religion catholique."
« Notre vengeance, que nous la trouvions dans les rires de nos enfant. »
"S’il suffisait de s’accroupir pour accéder à la sagesse, toutes les grenouilles s’appelleraient Bouddha"

"Il est fréquent d'aimer les abîmes, il est juste de s'y précipiter, mais il est étrange d'accepter d'y descendre lentement, pas à pas, et d'envelopper cette déchéance d'une douceur qui trompe tout le même et soi-même."
"L'occupation télévisuelle constitue une utilisation déficiente et handicapée de tous nos sens et de notre manière la plus humaine de capter la vie bruissante"
"Rien n'est plus solitaire que la relation d'un individu à son téléviseur"
"La fréquentation forcenée de la télévision nous sépare d'une perception normale du temps et de l'espace"
« C’est par le biais du sport que la notion de devoir rentrera dans la société occidentale »
« Les Révolutions accouchent la force et liquident la faiblesse. »

« Sur les chemins sans risques on n'envoie que les faibles. »
«Il n'y a pas d'autre dieu que celui qui est en vous.»

« Il n’y a pas de fatalité historique… sauf pour les lâches… Un coup de chance et d’audace peut détourner le cours des événements. Retenez-en cette leçon : l’histoire n’enseigne pas le fatalisme. Il y a des heures où la volonté de quelques hommes brise le déterminisme et ouvre de nouvelles voies. Quand vous déplorerez le mal présent et que vous craindrez le pire, on vous dira : « Ce sont les lois de l’histoire. Ainsi le veut l’évolution. » On vous l’expliquera savamment. Redressez-vous, Messieurs, contre cette savante lâcheté. C'est plus qu’une sottise, c’est le pêché contre l’esprit. »
« Lorsqu'on dit oui à tout, on cesse d'exister »
« Comme un homme politique ne croit jamais ce qu'il dit, il est tout étonné quand il est cru sur parole. »
« L’homme de caractère confère à l’action sa noblesse. Sans lui, morne tâche d’esclave ; avec lui, jeu divin du héros »
« La race est, au contraire de ce qu’on répète, quelque chose qui se crée, puis se fortifie. La race ne consiste pas dans le fait de descendre d’une origine pure ; elle est le résultat d’un effort continu pour se constituer, pour arriver à la pureté et s’y maintenir. »
« Y penser sans cesse ne labourera pas le champ »

« Pour voir clair dans les choses du cœur, il faut avoir des larmes dans les yeux »
"La religion de Mahomet semble celle qui résiste le mieux aux satanisme juif sur toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire."

« L’homme est exactement aussi grand que la flamme qui brûle en lui »

« Un demi-siècle après, l'histoire ne peut qu'être révisionniste. »

« Le bilan du communisme constitue le cas de carnage politique le plus colossal de l’Histoire. »
« Soyons réalistes, exigeons l ‘impossible »

« Je n’aime pas les médecins qui parlent, j’aime ceux qui guérissent. »

"L'attitude c'est la colonne vertébrale de l'âme"
"Nous pouvons faire ce que nous voulons tant que c'est anodin. Mais quand cela devient important, le système a tendance à réguler progressivement nos comportements."
« Ce système n'existe pas pour satisfaire les besoins des hommes, et n'en est pas capable. Les désirs et le comportement des hommes doivent en fait être modifiés pour satisfaire aux besoins de ce système ».
"La Patrie, c'est bien le nom le plus doux et le plus grand à la fois qui puisse résonner à nos oreilles. Il y chante l'amour, le dévouement, le sacrifice et la gloire."

« Celui qui combat peut perdre, celui qui ne combat pas a déjà perdu »

« La révolution est l’œuvre d’une minorité résolue, inaccessible au découragement, d’une minorité dont la masse ne comprend pas les premiers mouvements parce que, victime d’une période de décadence, elle a perdu cette chose précieuse qu’est la lumière intérieure »
"Notre place est à l'air libre, sous la nuit claire, l'arme au bras, avec en haut les étoiles."
"Pour certains, je suis un rêve et, pour d'autres, un cauchemar."
« Après le pain, l’éducation est le premier besoin du peuple »
"Ignorer les forces de la nature oblige à demeurer dans une croyance sans intelligence."

« La meilleur part de notre bonheur ici-bas est faite de celui que nous donnons aux autres »
« C’est le devoir qui crée le droit, et non le droit qui crée le devoir »
« La force la plus grande se trouve dans l’incomparable joie de vivre que réalise celui qui sacrifie tout de lui à quelque chose de plus grand que lui-même »
« L'égalité et le despotisme ont des liaisons secrètes. »
« Le vrai bonheur coûte peu ; s’il est cher, il n’est pas d’une bonne espèce »
"La politique est supposée être la seconde plus ancienne profession. J'ai réalisé qu'elle ressemble beaucoup à la première."

« La sérénité et l'oubli vont parfois de pair. »
« Il faut agir en homme de pensée et penser en homme d'action. »
"C'est dans le moule de l'action que notre intelligence a été coulée"
« Les hommes ont tout perfectionné, sauf les hommes. »

« L'amour n'est pas un sentiment, c'est un art. »

« Soyez résolus à ne plus servir [le système] et vous serez libre. Je ne veux pas que vous le heurtiez, ni que vous l’ébranliez, mais seulement ne le soutenez plus, et vous le verrez, comme un grand colosse dont on dérobe la base, tomber de son propre poids et se briser »
« Car le feu qui me brûle est celui qui m'éclaire. »
« A ce propos, je demanderai : si le hasard voulait qu’il naquît aujourd’hui quelques gens tout à fait neufs, n’étant, ni accoutumés à la sujétion, ni affriandés à la liberté, ignorant jusqu’aux noms de l’une et de l’autre, et qu’on leur offrit l’option d’être sujets et de vivre libres ; quel serait leur choix ? Nul doute qu’ils n’aimassent beaucoup mieux obéir à leur seule raison que de servir un homme, à moins qu’ils ne fussent comme des juifs d’Israël, qui, sans motifs, ni contrainte aucune, se donnèrent un tyran (Saül), et, desquels, je ne lis jamais l’histoire sans éprouver un extrême dépit qui me porterait presque à être inhumain envers eux, jusqu’à me réjouir de tous les maux qui, par la suite, leur advinrent. »
« Il faut établir une ferme distinction, voire une opposition, entre l’Histoire et la mémoire. Histoire et mémoire sont peu compatibles. On estime aujourd’hui que faire mémoire, c’est faire de l’Histoire. La mémoire, c’est la célébration ou le rappel de ce qui s’est passé dans la vie d’un individu ou d’une communauté. Un ministre qui écrit ses Mémoires nous apporte des informations sur sa mentalité et sur ce qu’il veut nous faire croire. S’attendant à être lu, il modifie les faits à son avantage. Dans une telle démarche, il n’y a qu’une seule optique ; on ne trouve ni confrontation ni critique. Tandis que l’Histoire est une reconstruction critique, tenant compte des différentes optiques. »
« Nous sommes ce que vous fûtes, nous serons ce que vous êtes ! »

"Mon devoir me suffit, tout le reste n’est rien"
« Pour croire avec certitude, il faut commencer par douter »
« Il n’y a qu’une seule chose qui résiste, c’est la passion »
« Voyez le soleil renaître, et il meurt, et il renaît. Car il est le seul dieu qui sans fin meurt et ressuscite. Un cycle éternel se joue, la misère est d’une heure, le bonheur est d’une heure, tous deux s’enlacent indissolublement. »
« Qui ne vole au sommet tombe au plus bas degré »

« Le cœur n’a pas de rides »

« Si l’on pouvait se nourrir avec les promesses de cet homme, il y aurait de quoi mettre un terme à la famine du tiers monde »
"Que chacun fasse son devoir"
« Il y a des miroirs pour le visage, il n'y en a pas pour l'esprit. »
"Tout être humain normal est païen d'instinct et sans le savoir. Quand un enfant s'arrête pour admirer une fleur ou un insecte, il accomplit un acte religieux."
"La vérité existe ! Pour la trouver, lavez-vous le cerveau et l'âme, désencanaillez-vous !"
« La grandeur d'un destin se fait de ce qu'on refuse plus que de ce qu'on obtient. »
« Sa vie, on ne la refait pas, on la poursuit. »
"L'aventure c'est le trésor que l'on découvre à chaque matin."
« Je crois que Dieu, ce sont les hommes et qu'ils ne le savent pas. »

"C'est un fait indéniable qu'après de nombreux siècles d’établissements forcé avec les Chrétiens et les musulmans, cette race juive ne s'était jamais intégrée à l'Espagne, ni à sa foi, ni à ses idéaux collectifs, ni à son caractère ; les Juifs ne furent jamais assimilés et vivaient comme un néoplasme cancéreux dans la chair espagnole et maghrébine."

« La seule liberté, c'est de choisir son destin. »

"Les peuples conscients de leurs racines ne se laissent pas manipuler"

"Toute subversion commence par celle du vocabulaire"
"L'expérience est comme une lanterne accrochée derrière une voiture : elle n'éclaire que le chemin parcouru."

« Nous ne trouvons rien d’extraordinaire à l’idée que des hommes honnêtes et capables vont saisir le pouvoir, recréer l’unité morale dans le pays, faire le bonheur des petites gens et donner de la gloire à la patrie»
« Agir c’est bien. Mais s’agiter, ce n’est pas agir. »
« Je continue la chanson de nos pères. Mais nous sommes au deuxième couplet. Ils ont conquis le sol ; à nous de conquérir les fruit du sol »
"La culture, ce n'est pas ce qui reste quand on a tout oublié, mais au contraire, ce qui reste à connaître quand on ne vous a rien enseigné."
"Aujourd'hui, il suffit qu'un jeune artiste expose trois tubes de néon ou un lapin rose en plastique pour que l'on hurle au génie."
"La question de la race, de quelque manière qu'on arrive à le résoudre, est la question la plus importante de l'histoire des peuples."
"La franchouillardise est un des beaux-arts français"
« L’âge que nous vivons est dangereux ; comme il serait ennuyeux s’il ne l’était pas »
« L'esprit libre et curieux de l'homme est ce qui a le plus de prix au monde »
"L'homme n'est pas le seul animal qui pense mais il est le seul à penser qu'il n'est pas un animal."

« Il y a une différence entre vivre et exister. »

« Les hommes ne voient la nécessité que dans la crise »
« L’expression de la bonté dans les yeux est une beauté qui transfigure les plus pauvres visages »
« Ce n’est pas le divertissement sexuel sous toutes ses formes qui est condamnable mais la fécondation mal assortie, le mélange des espèces ou des races qui déforme le modèle dessiné par les Dieux et transmis par le lignée des ancêtres. »
« Dans la société de bâtards où nous vivons on prétend ignorer ce que représente les races pures comme harmonie physique, mais aussi comme noblesse de caractère et comme vertus. »

« Les fonctionnaires sont un peu comme les livres d’une bibliothèque : ce sont les plus hauts placés qui servent le moins »
"Gouverner, c'est tendre jusqu'à casser tous les ressorts du pouvoir"

« Se donner du mal pour les petites choses, c'est parvenir aux grandes, avec le temps. »

« Si tous les hommes comprenaient ce qu’est vraiment le monde moderne, celui-ci cesserait d’exister. »

« Il s'agit moins de penser davantage que de penser autrement. »
« L'événement à venir projette son ombre. »

« Quand on ne pense pas à ce que l'on dit, c'est qu'on dit ce que l'on pense. »

« Il y a des silences qui sont des mensonges »
"La vérité est dans les nuances."
« Si tu n’oses pas désigner ton ennemi, lui te désignera. »
"Malheur à celui qui n'a pas d'ennemi, car je serai ton ennemi le jour du Jugement"

« Etre un éducateur, c’est travailler à construire la patrie»
"La doctrine du multiculturalisme imposé par les juifs a affaibli le sentiment de cohésion des nations"
« Quand la vérité n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie »
« Le temps mène la vie dure à ceux qui veulent le tuer. »

« Nous sommes les esprits les plus conditionnés de l’histoire. »
"Ce sont les despotes maladroits qui se servent des baïonnettes, l'art de la tyrannie est de faire la même chose avec des juges."
« Vous aimez la liberté ? Elle habite la campagne. »

« Les Juifs se caractérisent par des formes déterminées de délits : l’escroquerie, la duperie, la calomnie et, surtout, l’usure »
« Les Gitans constituent habituellement des groupements délictueux ou la paresse, la fureur et la vanité prédominent »

« Qui parle sème ; qui écoute récolte. »
« Toute nation a le gouvernement qu’elle mérite »

« Il fait bon partout où l'on respire l'air de la liberté. »
« Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve sans jamais vous laisser décourager. »

«On laisse en repos ceux qui mettent le feu, et on persécute ceux qui sonnent le tocsin »
« Il y a des sottises bien habillées comme il y a des sots très bien vêtus »
« Trop dormir, c’est faire un vol à la vie »
« Les hommes intérieurement vieux sont la peste d’un peuple sain. »

"Les antisémites deviendront nos amis les plus sûrs, les pays antisémites nos alliés."

« La Terre n’appartient pas à l’homme, c’est l’homme qui appartient à la Terre »
« N’ayez plus honte de dire ce que vous n’avez pas honte de penser »

"Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou ou un économiste !"
« Celui qui brise une chose pour apprendre ce qu’elle est, a quitté les chemins de la raison »
«Le passé est soldé, le présent vous échappe, songez à l’avenir»
« Pour reconnaître que l’on n’est pas intelligent, il faudrait l’être »
« L’intelligence, c’est de prévoir celle de l’autre »
"Les Dieux nous parleront face à face que lorsque nous aurons nous-mêmes un visage"
"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement."
« S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel. »

« Les enfants trouvent tout d'un rien, les hommes ne trouvent rien dans tout. »

« Mon patrimoine ? Mon code génétique ! »
« Nous vaincrons, parce que nous sommes déjà morts. »
« La diminution de la combativité est la preuve certaine de l’embourgeoisement »
"Le rap a fait énormément de mal à la scène musicale. C’est une véritable catastrophe, un gouffre culturel. La pauvreté de l’idéologie que ça véhicule : la violence, antifemmes… C’est affreux."
« L’histoire est écrite par les vainqueurs »

« Dans la beauté nous sommes unis, par la beauté nous prions, avec la beauté nous conquérons. »
« Tous les régimes communistes ont érigé le crime de masse en véritable système criminel de l’Histoire. »

"On ne doit pas oublier que certains des plus grands criminels des temps modernes furent juifs."
"Beaucoup de juifs vendirent leur âme au démon de la révolution communiste et ont du sang sur leurs mains pour l'éternité."
"Je trouve inaceptable qu'un être soit considéré comme membre du peuple juif lorsqu'il accomplit de grandes choses mais qu'il ne l'est plus dès lors qu'il se rend coupable d'actes mérpisables."
"La guerre n'est pas dans un pays et absente d'un autre. Elle est partout. Chacun de nous est un guerrier responsable du grand équilibre historique. Nous ne sommes pas les victimes impuissantes des évènements extérieurs, mais bien au contraire la goutte décisive qui peut faire pencher la balance vers la vie... ou vers l'anéantissement. Porter la conscience de cette responsabilité, c'est ça la dignité de l'homme."
"Ce que je vous demande, c'est d'ouvrir votre esprit, non de croire"
"Ne laissez pas les mots penser à votre place. Ayez une parole habitée."
"Une des fonctions du gouvernement est de ne pas vous faire penser, mais de vous faire accepter ce qui vous est dit"

« Il y a deux manières de prendre une femme : par la taille et par le sentiment. »
« La discipline est mère du succès. »
« La vérité, c'est ce qui m'arrange. »

« La vérité est une ligne tracée entre les erreurs »
« Mieux vaut, entre nous soit dit, être rangé parmi les artistes de secondes zones, mais avoir au moins exprimé un peu de ce que notre peuple possède en commun. »

« On fait tout pour gagner un coeur et bien peu pour le garder. »

« Ta parole est celle des faits. Agis ! Ne parle pas. »
"Il n'est qu'une chose honteuse : ramper servilement devant l'étranger, s'incliner devant la barbarie"
« Qui jamais ne connut ce que c’est que l’amour, n’a jamais pu savoir ce que c’est que la peine »
« Nous ne connaissons pas la fraternité internationale, mais la seule fraternité du sang. Nous ne connaissons pas la liberté abstraite, mais la seule liberté pour chaque peuple d’être lui-même. Nous ne connaissons pas d’égalité universelle, mais un combat incessant. Chaque homme, chaque peuple, chaque race ne vit qu’en affrontant le danger. La vie reste un combat et l’égalité ne se trouve que dans la mort. »
« Il faut savoir quel sens on veut donner à sa vie. Je fais partie des gens qui refusent de ne faire qu’un passage médiocre sur terre. Vivre sans filet dans un monde aseptisé, ça fait briller les yeux. La clef de la réussite, c’est d’oser échouer. »
"Aujourd'hui, nous sommes en pleine pédocratie. Nous sommes entre les mains de mineurs"
« Nous vivons sous la domination de la plus misérable et plus avilissante des dictatures : la dictature bourgeoise, celle des marchands. Tout ce qui nous entoure est bourgeois : société politique, économie, culture, famille, comportements sociaux, manifestations religieuses. »

« Ne nous laissons pas engourdir dans un repos qui nous mènerait à la paresse »
« Tout travail est noblesse que l’on accroche à une étoile »

« Etre en vacances c'est n'avoir rien à faire et avoir toute la journée pour le faire »

« Si l'homme descend du singe, il peut aussi y remonter. »
« Plus est en nous »
« Nous reposer ! N’avons nous pas pour nous reposer l’éternité toute entière ? »

« Plus on plaît, plus on déplaît. »

« Le but de notre existence n’est pas paradisiaque mais héroïque »
« Il faut se garder de vouloir uniformiser les mentalités. »
« Ca ne sert à rien d’avoir raison, si l’on a convaincu personne ! »
« La stratégie est l’art de distribuer et de mettre en œuvre les moyens militaires pour accomplir les fins de la politique. »
« Maîtriser les images, c’est dominer les esprits. »

« Ne cherchez pas une raison. Cherchez une issue »
"Le chemin se construit en marchant."


"Une civilisation où l'art se fane est une civilisation condamnée"
«Que tout rentre dans le chaos, et que du chaos sorte un monde nouveau et régénéré. » "La seule culture que je reconnaisse est celle des idées qui deviennent de l'action."
« L’usure est le cancer du monde, et seul le combat peut l’extirper de la vie des nations ». "L'instruction consiste à faire d'un imbécile ignorant un imbécile instruit."
"Les nationalistes révolutionnaires doivent considérer comme des ennemis d'un type similaire sur le plan idéologique les diverses organisations du centre, de droite ou de gauche."
« La qualité de l'individu dépend aussi de sa surface. »

« Le plaisir esthétique doit être un plaisir intelligent. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.